AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Myah ▻ Comme on se retrouve...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
bienvenue à sunset dream
CARPE DIEM




« couches changées » : 191
« multi-comptes » : Nope
« âge » : 24 ans

MessageSujet: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Lun 10 Nov - 21:59


Il était une heure et demi lorsque Gil avait quitté l'école après une discussion avec l'institutrice à propos du comportement étrange de son fils ces derniers temps. Samuel avait déjà cinq ans, il commençait à grandir et à se poser des questions. Pourquoi n'avait-il pas de mère comme les autres enfants ? Où était-elle ? Des tas de questions auxquelles il ne pouvait pas donner de réponses. Comment dire à son propre enfant que sa mère l'a abandonné et que lui même ne savait pas réellement pourquoi. La peur de l'engagement, des responsabilités que c'était d'avoir un enfant. Le désir de liberté, de pouvoir voyager et vivre ses rêves. La folie ? Il ne savait pas, tout était possible avec cette femme. Elle était tellement insaisissable, tant et si bien que chaque matin depuis cinq ans il avait l'impression qu'en ouvrant les yeux il allait la retrouver à côté de lui, comme si elle ne s'était jamais envolé.

Gil baissa les yeux sur son fils à qui il tenait la main, celui-ci avait l'air triste. Il s'en voulait sans doute d'avoir été un si vilain garçon en classe. Il lui serra la main un peu plus fort, que pouvait-il faire pour lui changer les idées ? Un léger sourire aux lèvres il s'arrêta de marcher et posa de nouveau ses yeux sur son petit garçon.
- Est-ce que ça te ferait plaisir d'aller acheter des bonbons ?
"Bonbon" où le mot magique qui a le don de faire apparaitre le sourire et l'enthousiasme de Samuel. Celui-ci riait en tirant sur la main de son père. Gil était soulagé, son fils avait l'air d'avoir oublié ce qui le tracassait. Il ouvrit la porte de son 4x4, s'assura que son fils avait bien mis sa ceinture de sécurité avant de se mettre en route pour newton avenue. Il aimait beaucoup le mini market et ses divers rayons.

Après s'être garé dans le parking, il pénétra dans le mini market. Son fils sautillait à côté de lui joyeusement. Il chantait une de ces chansons qu'on vous apprend à l'école. Gil se mit à rire en l'observant courir jusqu'au rayon des confiseries. C'est étrange la joie qu'on peut éprouver rien qu'à observer sa progéniture. C'est en cherchant à le rattraper pour qu'il ne s'éloigne pas trop que Gil heurta assez brutalement une jeune femme. Il la rattrapa de justesse avant qu'elle ne tombe. Il l'aida à se redresser, reculant un peu avant de s'excuser.
- Vraiment désolé, je... j'essayais d'attraper une fusée.
Il lança un regard amusé à son fils, celui-ci rigolait, il se moquait sciemment de son père. En plus de ça il osait secouer la tête de gauche à droite l'air de dire que ce n'était vraiment pas bien de courir dans le magasin.

Gil lui tira la langue avant de se concentrer sur la jeune femme. On la regardant bien elle lui disait quelque chose. En fait il était tellement certain de la connaitre qu'il ne pouvait s'empêcher de la dévisager.
- My... Myah ?



_________________
GIL WAYLAND
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 280
« âge » : 28 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Mar 11 Nov - 15:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Somewhere only we know   Gil & Myah 

Le supermarché. Les courses. L’enfer. Myah traînait dans les rayons du Mini Market depuis prêt d’une heure. Son frigo était désespérément vide et elle devait absolument le remplir ce soir sans quoi elle ne pourrait pas se nourrir pendant plus d’une semaine, ses horaires à l’hôpital l’empêchant de trouver un autre moment pour effectuer cette corvée. Soupirant, elle se baladait dans les allées sans savoir quoi acheter. Myah était loin d’être une grande cuisinière exceptée lorsqu’il s’agissait de pâtisserie, mais elle ne pouvait pas exclusivement se nourrir de plats sucrés. Arrivée aux rayons des plats surgelés, elle déposa une pizza dans son panier pas motivée pour manger quoique ce soit d’autres. Parcourant les rayons, elle ajouta également quelques conserves, des pâtes, de la sauce bolognaise, ainsi que quelques fruits et légumes. Il fallait bien penser à manger équilibré à un moment donné, surtout lorsqu’on infirmière. Décidée à se faire plaisir, elle se dirigea finalement vers le rayon des sucreries. Fan des tablettes de chocolat Milka/Oreo, elle était bien décidée à renouveler son stock et surtout à faire en sorte que cette fois son colocataire ne mette pas la main dessus.
Perdue dans ses pensées, elle remarqua à peine la tornade qui fonça elle aussi vers le rayon des confiseries. Quelques pas plus tard, le drame ne put être évité, et les deux individus foncèrent l’un dans l’autre. Surprise par le choc, la brune n’eut pas le temps de réagir, et ne dut son salut qu’à la vivacité d’esprit du jeune homme qui l’avait rattrapé juste à temps. Il avait été tellement rapide dans son geste, qu’au final mêmes les courses de la jeune femme avait réussit à tenir en place dans leur panier. Habituellement, la demoiselle n’aurait pas hésité à faire connaître le fond de sa pensée à son interlocuteur en usant d’un certain nombre d’oiseau mais quelque chose dans sa voix et dans son regard l’en dissuada. « Vraiment désolé, je... j'essayais d'attraper une fusée ». Elle vit le jeune homme se retourner vers un adorable petit bout qui riait aux éclats. Cette simple vision réussit à calmer la jeune femme. Même si elle ne se voyait pas devenir mère pour différentes raisons, elle appréciait s’occuper des enfants. « C’est pas grave, je n’ai rien de cassé de toute façon ». Se voulant rassurante, elle se trouva amusée par la bouille du petit garçon qui ne devait pas avoir plus quatre ou cinq ans. Agitant la tête de droite à gauche, il semblait presque sermonné son père sur l’attitude qu’il venait d’avoir.

« My... Myah ? ». Tournant son visage vers le jeune homme cette fois en fronçant les sourcils, elle chercha à comprendre comment il pouvait connaître son prénom. Cette tendance à n’avoir aucune mémoire ne l’agaçait, c’était la deuxième fois, qu’elle se retrouvait face à un homme en position de faiblesse. Elle espérait simplement que cette fois c’était bien le temps qui était à l’origine de ce défaut de mémoire et non pas la drogue. Pinçant ses lèvres et retenant sa respiration, elle chercha à trouver un indice qui pourrait l’aider à se souvenir. Regardant à nouveau le jeune garçon qui observait à présent les friandises, elle lui trouva quelque chose de familier… comme si elle l’avait déjà vu dans un lointain passé. Réalisant soudain qu’elle connaissait cet inconnu, elle le regarda la bouche entre ouverte incapable de croire qu’il pouvait se tenir là devant elle. « Wayland ? Gil Wayland ? ». Sa voix titubait, incertaine de ce qu’elle avançait. Pourtant quelque chose dans son regard la renvoyait à la gamine qu’elle avait été et au quartier dans lequel elle avait grandit. Grandit avec lui. Légèrement plus jeune qu’elle, il ne s’en était pas moins montré un excellent camarade de jeu. Et puis la vie avait repris son cours, Lukà était arrivé et elle avait coupé les ponts avec tous le monde, lui y comprit. « Wahou, c’est dingue de te revoir ici ! Qu’est ce que tu deviens ? ». Chassant sa surprise, la brunette affichait un sincère sourire. Cette rencontre inattendue était un premier pas vers une longue discussion qui s’annonçait passionnante. Depuis combien de temps n’avait-il pas parlé sérieusement ? Une dizaine d’année au moins… Jetant à nouveau un rapide coup d’œil au bambin, elle fit rapidement la connexion dans son esprit. « C’est ton fils ? ». C’était à peine une question en vérité, il y avait indéniablement quelques choses de Gil dans cette bouille, aussi elle n’attendit même pas sa réponse pour poursuivre. « Je vois que tu l’as bien éduqué en ce qui concerne les sucreries en tout cas, il a très bon gout ce petit ! ». Revenu auprès de son père avec une boite de bonbons, il affichait toujours un sourire malicieux. Incapable de retenir un petit rire, Myah en vient finalement que faire les courses n’étaient pas une corvée si horrible que cela.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If I Look Back I'm Lost
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
CARPE DIEM




« couches changées » : 191
« multi-comptes » : Nope
« âge » : 24 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Mar 11 Nov - 18:39



Ce visage, ces expressions, il ne pouvait pas se tromper. Pourtant cela faisait quoi ? Dix ans ? Myah, la fille de la famille Hemingway. Elle avait disparu à peu près à la même époque où il avait rencontré Moïra. Il se souvenait parfaitement d'elle. Il faut dire que Gil avait toujours eu une excellente mémoire quand il s'agissait de se souvenir des jolies filles. Même s'il ne faisait pas parti des Don Juan, Casanova et autres tombeurs. En plus elle vivait dans le même quartier, c'était un peu une amie quoi qu'il se souvenait surtout de son frère. Toujours très souriant et un peu heureux d'une telle rencontre : ça fait toujours plaisir de retrouver quelqu'un qu'on appréciait après une si longue période. Ce n'est que lorsqu'elle prononça son nom puis son prénom qu'il eu la confirmation que c'était bien elle.

Le sourire de Gil s'allongea quelque peu, son regard brillait d'une lueur amusé par cet heureux hasard. Et de son côté Myah aussi avait l'air plutôt heureuse de le revoir après tant d'années. Il l'aurait presque prise dans ses bras, mais ça faisait si longtemps. Bien qu'ils se soient quittés en tant qu'amis c'était à l'adolescence et aujourd'hui ils étaient adultes. Elle attira alors son attention sur Samuel, sous le coup de la surprise il l'avait presque oublié. Il rit en le voyant avec une énorme boîte de bonbons. Celui-ci les regarda tour à tour puis une fois le silence revenu il demanda tout innocemment, de son air le plus adorable mais avec ce petit sourire un peu narquois :
- Je dérange peut-être ?
Gil était toujours surpris par son petit garçon, il n'avait que cinq ans et parfois il lui donnait l'air d'en avoir douze.

Pris dans le jeu de son fils, Gil sourit et en lançant un regard en coin à Myah il s'accroupit pour venir à la taille de son fils et lui demander d'un air complice.
- Pourquoi ? Tu penses que j'ai une chance ?
Il rit doucement en regardant Myah, il avait encore l'image d'une adolescente dans son esprit. Il lui était impossible d'imaginer quoi que ce soit. Mais c'est la réaction de son fils qui le poussaient à plaisanter là dessus. Samuel souriait en regardant son père. Il posa ses petits yeux rieurs sur la jeune femme et la détailla avant de faire un plus grand sourire encore et de déclarer sans la moindre hésitation.
- Non, aucune !
C'était toujours aussi douloureux, même si son fils rigolait et pour rire il riait à gorge déployer. Heureusement que son rire était doux et léger parce qu'à ce point là c'était un peu exagérer. Samuel donna la boîte de bonbons à son papa et repartit aussitôt vers d'autres friandises.
- Je l'ai bien éduqué seulement en ce qui concerne les sucreries j'ai l'impression...

_________________
GIL WAYLAND
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 280
« âge » : 28 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Ven 14 Nov - 14:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Somewhere only we know   Gil & Myah

Revoir Gil était plus qu’inattendu. Une véritable surprise. Une excellente surprise. Lorsqu’ils étaient enfant, ces deux amis avaient grandit ensemble. Oh bien sur Gil était plus jeune qu’elle, et il avait surtout sympathisé avec son petit frère, mais il était aussi arrivé que Myah ne se joigne à eux pour faire les quatre cents coups. Ce temps était aujourd’hui révolu. Tout cela appartenait au passé, à un passé qu’elle avait renié de nombreuses années auparavant. Lorsqu’elle avait rencontré son premier amour, la belle avait tout abandonné. Ses amis, sa famille. Elle avait tourné le dos à tous le monde. Revoir Gil Wayland était donc également délicat pour elle. Elle revoyait ses années d’insouciance en lui. Elle revoyait la jeunesse de son frère, leur relation si fusionnelle. Alors qu’elle n’avait pas pensé à son passé depuis des années, elle eut soudain un pincement au cœur. Il lui manquait…

Son fil de pensée fut interrompu par une bouille d’ange, qui s’approche d’eux tout en délicatesse une énorme boîte de bonbon à la main. - Je dérange peut-être ?. Malicieux et futé, le jeune garçon adoptait une attitude digne d’un garçon de dix ans et pas de cinq. Myah laissa un nouveau sourire se dessiner sur son visage, la jeune femme posa un regard attendrie sur le duo père/fils qui semblait très complice. « Pourquoi ? Tu penses que j'ai une chance ?». Rentrant dans le jeu de son fils, Gil continua sur sa lancée en lançant un regard à son ancienne amie. La brune elle-même ne prenait pas ce petit jeu au sérieux. Elle ne voyait rien d’autres en Gil qu’un reflet de son propre petit frère.

Le jeune garçon avait posé son regard rieur et malicieux sur la brunette. Il semblait la juger du regard, tentant d’évaluer si son père était digne de côtoyer une femme comme elle. - Non, aucune !. Le ton catégorique utilisé par le gamin fit rire la jeune femme à gorge déployé. Il ne manquait pas de culot ce gosse ! Réalisant soudain que cet enfant émettait la possibilité que son père puisse trouver une femme, elle comprit que Gil était probablement séparé de la mère de ce petit. Un sujet qu’elle éviterait donc d’aborder. Retournant s’attarder sur les sucreries, le blondinet laissa de nouveaux les deux adultes seuls. « Je l'ai bien éduqué seulement en ce qui concerne les sucreries j'ai l'impression... ». A nouveau, Myah sourit avant de poser sa main sur son épaule, en se boulant rassurante. « Je suis sure que tu as fait un excellent travail avec lui. Comment s’appelle-t-il ? ».

La foule des clients se faisait plus nombreuses et la brunette dut s’éloigner un instant de Gil pour laisser passer certains d’entre eux. L’endroit n’était sans doute pas idéal pour des retrouvailles, mais c’était aussi pour ces petits hasards du quotidien tels que celui-ci que faire les courses pouvaient devenir un réel plaisir. Le fis de Wayland continuait de faire sa sélection dans les rayons du supermarché, apparemment très absorbé par les produits proposés. « Qu’est ce que tu dirais d’aller se boire un café ? Il y a un petit bar pas loin, on pourrait prendre le temps de discuter comme ça ! Et ton petit pourra déguster ses friandises tranquillement comme ça ! ». Le sourire aux lèvres, elle observa le jeune Samuel terminer sa sélection avant de revenir vers son père. Il y avait de quoi nourrir un régiment dans ses bras, et il risquait probablement une crise de foie s’il ne modérait pas sa consommation. « Et bien, tu es aussi gourmand que ton père dis moi ! ».

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If I Look Back I'm Lost
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
CARPE DIEM




« couches changées » : 191
« multi-comptes » : Nope
« âge » : 24 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Mer 19 Nov - 14:15


Samuel était intelligent, plus intelligent que la grande majorité des enfants de cinq/six ans. Mais Gil ne voulait pas le voir, pour lui son fils était comme les autres enfants même s'il pouvait parfois dire et faire des choses assez choquantes pour son âge. Il l'observait retourner dans le rayon à la recherche d'autres gourmandises. C'est à ce moment là lorsqu'il se leva que Myah lui demanda comment il s'appelait. Gil n'avait pas fait dans l'originalité pour lui donner son prénom. Il faut dire qu'à dix-huit ans on a pas forcément la tête à imaginer le prénom parfait pour son enfant. Surtout lorsque la mère de celui-ci ne vous aide pas.
- Je l'ai appelé Samuel, à la mémoire de mon grand-père.
Le vieil homme était mort durant cette période où Gil et Myah se côtoyaient encore.

C'était un homme charmant et toujours près à aider les autres. Il avait toujours des bonbons ou bien un peu d'argent pour que les gamins se fassent un ciné à ses frais. C'était quelqu'un de drôle qui aimait rire contrairement aux parents de Gil. Ceux qu'il n'avait pas revu depuis... six ans déjà ? Une bonne famille chrétienne incapable d'assumer les actes de leur enfant, préférant les faire disparaitre plutôt que de les aider à rattraper leurs bêtises. Il commençait à y avoir du monde au mini market. Gil observa Myah, est-ce qu'il pouvait l'inviter à boire un verre pour discuter du bon vieux temps ? Mais avant qu'il ne se décide c'est elle qui rompa le silence.
- J'allais te le proposer !
Il rit gentiment tout en regardant lui aussi son fils qui revenait les bras chargés. Pourquoi n'avait-il pas pris de panier déjà ? Pour éviter que son fils le remplisse, mais ça ne l'arrêter pas.

Samuel souriait toujours, surtout à Myah, il souriait toujours aux femmes. Gil ne le savait pas mais cela n'avait rien à voir avec le fait qu'il puisse être un peu "séducteur", non, son fils se cherchait une nouvelle maman et toute les femmes en étaient de potentielles. Bien sûr il avait déjà décidé laquelle était sa préféré mais tant qu'il y avait une marge d'erreur dans ses plans il devait préparer ses arrières. Cela dit, alors qu'il observait Myah, les yeux pétillants face à sa remarque, il l'analysait. Pour l'instant il ne lui trouvait rien d'exceptionnel... Il secoua sa tête de gauche à droite avant de répondre :
- Je suis pas gourmand, j'en ai pris beaucoup parce que c'est pour nous trois ! On est trois faut en prendre trois fois plus !
La logique imparable de Samuel que Gil soutenait parfaitement, bien qu'il ne le laisserait pas manger autant de cochonneries. Un bonbon ou deux, une barre de chocolat et peut-être deux gâteaux lui suffiront largement, en fait c'était déjà beaucoup.

Ils rejoignirent les caisses et après que chacun ait payé ses courses ils se dirigèrent dans un premier temps jusqu'au parking, parce que Gil voulait déposer le gros de ses courses dans son 4x4. Puis ensuite jusqu'au bar dont parler Myah. Samuel suivait, il n'aimait pas beaucoup ce genre d'endroits "bar" pourquoi ça s'appeler comme ça d'abord ? Le bar c'était pas un poisson ? Il était suspicieux en arrivant, se rapprochant de son père pour enlacer sa jambe. C'était le signe qu'il retenait un : "porte moi, porte moi, porte moi !" Alors Gil souleva son fils et le prit dans ses bras. Peut-être aurait-il du laisser son numéro à Myah et lui proposer de se revoir une autre fois. Cela dit ça faisait si longtemps qu'il avait peur qu'elle n'ose pas l'appeler ou autre chose...
- Alors, qu'est-ce que tu deviens ?
Il s'était assis à une table, son fils toujours dans ses bras. C'était dans ces moments là que Samuel avait l'air d'un gros bébé.



_________________
GIL WAYLAND
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 280
« âge » : 28 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Jeu 11 Déc - 15:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Somewhere only we know   Gil & Myah

Gil et son fils était un duo pour le moins amusant. Myah n’aurait pas pu imaginer le fils de son ancien ami différemment. Vif d’esprit, ce gamin était loin d’avoir les réflexions d’un jeune homme de cinq ans. Bien plus avancé que les autres enfants de son âge, il était plutôt drôle à vrai dire. L’observant s’éloignant à nouveau vers les étales de friandises qui se tenaient à sa hauteur, la jolie brune en profita pour poursuivre sa conversation avec son père, qu’elle n’avait pas vu depuis des années. Reflet de son lointain passé, Gil lui renvoyait en pleine face tout ce qu’elle avait été et tout ce qu’elle n’était plus depuis bien longtemps. La vie avait fait ses ravages dans son existence. Elle avait perdu qui elle était en rencontrant Lukà, elle s’était laissée détruire à petit feu, rayant de sa vie toutes les personnes auxquelles elle avait pu tenir par le passé. « Je l'ai appelé Samuel, à la mémoire de mon grand-père. ». Samuel. C’était un joli nom. Myah avait croisé une ou deux fois, le grand père de Gil. Dans son souvenir, le vieil homme avait un humour terrible et surtout une générosité sans limite. L’infirmière comprenait pourquoi il avait décidé de lui rendre ce bel hommage. Souriant paisiblement, elle avait laissé de coté sa culpabilité, sa rancœur. Son passé était ce qu’il était, elle ne pouvait de toute évidence rien y faire. Autant sans accommoder et recoller les morceaux si cela était possible.

Le mini Market de Sunset se remplissait de plus en plus. L’heure de pointe approchait et rester ici pour prendre des nouvelles l’un de l’autre n’était sans doute pas la meilleure solution. C’est donc tout à fait spontanément que la demoiselle proposa à cet ami perdu depuis longtemps d’aller boire un verre dans le bar du coin. Ainsi ils seraient plus à l’aise pour discuter et Samuel pour se régaler avec ses sucreries. Le silence s’installa pendant un moment. Peut être avait-elle dépassé les bornes en lui proposant trop directement de l’accompagner… « J'allais te le proposer !». Souriant jusqu’aux oreilles, la brunette suivit les deux garçons jusqu’aux caisses pour régler le peu de courses qu’elle avait. Une fois ses achats réglés, elle les déposa dans sa voiture, histoire de ne pas s’encombrer puis rejoignit les deux blondinets. Tous les deux avaient déposé leurs achats également, et c’est à pied qu’ils rejoignirent le coin de la rue. Le bar faisait l’angle. C’était un bar chaleureux, familiale. Pas le genre de bar, où l’on rencontrait des types mal famés ou des alcooliques. Les trois amis s’installèrent à une table à l’intérieur. Samuel était étrangement devenu bien silencieux. Dans un endroit qui lui était inconnu, entouré d’étrangers, il semblait avoir perdu sa langue et sa curiosité naturelle. Recouvrant sa position d’enfant de cinq ans, il alla se blottir dans les bras de son père pour y trouver confort et sécurité. Attendrie par cette vision, Myah laissa un tendre sourire se dessiner sur son visage.

« Alors, qu'est-ce que tu deviens ? » . Vaste question. Elle ne comptait clairement pas remonter des années en arrière, préférant éviter de raconter son passé au jeune homme. Elle se contenterait de reprendre là où sa vie avait vraiment recommencé à être bien pour elle. La où la souffrance avait cessé. Avant qu’elle puisse entamer son récit, le serveur arriva à leur hauteur pour prendre leur commande. « Un chocolat chaud s’il vous plait ! ». L’hiver approchait ici, et l’air était de plus en plus frais. Ces derniers temps la demoiselle n’avait pas été épargnée par les rhumes et si elle voulait pouvoir continuer de travailler, elle devait prendre soin de sa santé. Gil et Samuel commandèrent à leur et ce n’est que lorsque le charmant serveur se fut éloigné que la brune reprit la parole. « Je travaille comme infirmière à l’hôpital de la ville. J’habite en colocation dans le coin aussi. J’ai jamais eu le courage de quitter cette ville, comme tu vois ! Mais vraiment j’adore mon boulot et la vie que j’ai. Je changerais pour rien au monde !  ». Il ne fallait d’ailleurs pas trop la lancer sur le sujet, sans quoi elle pouvait parler pendant des heures et des heures de ce qu’elle faisait. Son boulot, c’était sa passion. Elle vivait pour aider les autres, comme certains l’avait aidé dans le passé. « Et vous alors ? Comment se déroule votre petite vie ?  ». La question s’adressait aussi bien à l’un qu’un l’autre. Tous les deux avaient surement des choses à raconter sur ce vaste sujet, et Myah avait hâte d’en savoir plus !


Citation :
Encore toutes mes excuses pour le retard ♥

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If I Look Back I'm Lost
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
CARPE DIEM




« couches changées » : 191
« multi-comptes » : Nope
« âge » : 24 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Lun 15 Déc - 22:05

Samuel était collé à son père, il n'aimait pas du tout l'endroit mais ça aller lorsque son père était tout proche, il se sentait plus en sécurité. Gil caressa doucement le dos de son fils pour l'aider à se détendre, celui-ci avait tendance à avoir un avis précise sur les choses. Et comme sa mère, il était extrêmement têtu. Il eut un pincement au coeur en y pensant, effaçant aussitôt les souvenirs qui affluaient dans son esprit. Son fils avait parfois une attitude de gros bébé, c'était mignon mais un peu fatiguant. Malgré tout Gil se sentait rassurer de voir que son fils n'avait pas grandi trop vite, bien qu'il savait que parfois il lui en demandait beaucoup et lui accordait autant de confiance que s'il avait une dizaine d'années. Il savait que ce n'était pas une bonne chose, mais il le faisait presque naturellement, étant habitué à ce que son fils ait des réflexions et des réactions plus matures que son âge.

Myah demanda un chocolat chaud ce qui eut pour effet de voir réapparaitre la petite bouille du jeune garçon. Celui-ci fixa le serveur puis Myah et enfin son père l'air de dire que lui aussi voulait du chocolat. Gil sourit, les barres de chocolat et les bonbons ne lui suffisaient donc pas. Il hocha gentiment la tête en ébouriffant les cheveux de son fils qu'il déposa à côté de lui sur une chaise.
- Deux autres chocolats chaud alors.
Une fois le serveur un peu plus loin, il donna à son fils les sucreries qu'il avait récupéré avant de déposer ses affaires dans sa voiture, le laissant engloutir chocolat et bonbons en petite quantité. Gil était attentif à ce que disait sa vieille amie, mais il n'était pas le seul. Lorsqu'elle parla de son métier Samuel se dépêcha d'avaler ce qu'il avait dans la bouche pour demander avec un enthousiasme étonnant.

- Alors tu connais Mary ! Moi j'aime beaucoup Mary ! Papa aussi l'aime bien mais il le sait pas encore tu sais ?
Le petit bout souriant de toute ses dents, dents pleine de chocolat. Gil poussa un soupir, son fils faisait de plus en plus ce genre d'allusions. A croire qu'il voulait qu'il se mette avec la jeune femme. Alors il fit comme si son fils n'avait rien dit et il poursuivit la conversation.
- Je n'ai pas pu quitter cette ville moi non plus, trop de souvenirs... de bons souvenirs. Et puis c'est une ville agréable. Etrange qu'on ne se soit jamais croisé durant toute ces années !
Il se mit à rire, il ne pensait pas à mal en disant ça. Au fond il était heureux de voir que Myah se portait bien. C'était une gentille fille à l'époque, aujourd'hui encore il voyait cette bonté en elle, bien qu'il ressentait autre chose, quelque chose qu'il avait du mal à définir.

Il sourit de nouveau, sa vie était bien remplie, il avait travaillé dur pour en arriver là mais il savait aussi que c'était grâce aux efforts de son précieux ami qu'il était désormais patron de sa propre entreprise et qu'il gagnait aussi bien sa vie, qu'il pouvait offrir une bon foyer à son fils. Il laissa passer une bonne minute les yeux dans le vague se remémorant les difficultés parcouru pour en arriver là puis il répondit.
- Et bien, je suis informaticien dans une entreprise très diversifiée, je fais beaucoup de choses différentes c'est... amusant. J'ai une maison à strawberrie's lot, je me débrouille plutôt bien je pense, en tous les cas je n'ai pas à me plaindre !
Il rit doucement, sa vie aurait pu être beaucoup plus horrible. Heureusement il s'en était très bien sorti, peut-être même un peu trop. Il avait toujours peur que les choses changent et que les ennuis commencent à apparaitre les uns après les autres... sans doute de la paranoïa.

_________________
GIL WAYLAND
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 280
« âge » : 28 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Sam 20 Déc - 16:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Somewhere only we know   Gil & Myah

Samuel ne semblait pas aussi à l’aise ici qu’au supermarché. Blotti dans les bras de son père, il faisait beaucoup moins le malin. A présent, il ressemblait davantage à un petit garçon de cinq ans, dès plus timide. Installés tous les trois à une table d’un bar voisin, ils avaient décidés ensemble de prendre le temps de discuter un peu, de rattraper le temps perdu. Depuis combien de temps s’était-il perdu de vu ? Dix, quinze ans ? Au moins. Tous cela à cause d’une stupide aventure amoureuse qui avait conduit Myah plus bas que terre. Suivre Lukà jusqu’au bout avait été la pire erreur de sa vie. Elle s’était coupée de tous le monde lorsqu’elle l’avait rencontré, préférant la passion destructrice à l’amour rassurant de sa famille. Elle avait coupé les ponts avec tout le monde, et lorsqu’elle avait enfin ouvert les yeux sur le comportement de son ex petit ami, il avait été trop tard. Elle avait alors du remonter la pente seule, et dieu seul savait à quel point cela avait été difficile pour elle. Drogue, streap tease, elle en était passée par des déboires peu glorieux qu’elle refoulait en masse aujourd’hui. Elle ne voulait pas que cela se sache, pas qu’on la juge à cause de ses erreurs de jeunesses. C’est pour cela d’ailleurs qu’elle évita totalement le sujet devant Gil. Qui plus est abordé de tels sujets devant un gosse de cinq ans n’avait absolument rien d’approprié. Elle préféra donc évoquer sa vie tranquille d’infirmière, son train train quotidien, la banalité de ses journées. Ce qui fit vivement réagir le petit Samuel qui semblait s’être soudainement réveillé. - Alors tu connais Mary ! Moi j'aime beaucoup Mary ! Papa aussi l'aime bien mais il le sait pas encore tu sais ?. Un large sourire se dessina sur le visage de la brune. Ainsi Gil connaissait aussi Mary, c’était surprenant. Comment avaient-ils pu ne pas se revoir plutôt ? En tout les cas, Samuel semblait plutôt persuadé que son père avait un faible pour la jolie blonde. Amusée, Myah n’hésita pas à lui répondre. « Vous connaissez Mary ? Oui c’est une très bonne amie à moi, elle est vraiment adorable cette demoiselle. Une vraie perle ! » ajouta-t-elle en envoyant un petit clin d’œil au jeune papa. Si Mary et Gil pouvaient avoir une chance de construire quelque chose ensemble, elle serait ravie de les pousser l’un vers l’autre. Tous les deux pouvaient réellement s’entendre. Gil lui faisait comme s’il n’avait rien entendu et préféra poursuivre. « Je n'ai pas pu quitter cette ville moi non plus, trop de souvenirs... de bons souvenirs. Et puis c'est une ville agréable. Etrange qu'on ne se soit jamais croisé durant toute ces années ! ». Myah ne put s’empêcher de joindre son rire au sien. Il est vrai que le hasard avait vraiment mal fait les choses. Toutefois, elle pouvait comprendre vu les endroits qu’elle avait fréquenté auparavant qu’ils ne se soient pas forcément rencontrés.

Sachant à son tour, à savoir ce que Gil devenait, la demoiselle lui retourna sa question. Que devenait-il, que faisait-il, était-il heureux ? « Et bien, je suis informaticien dans une entreprise très diversifiée, je fais beaucoup de choses différentes c'est... amusant. J'ai une maison à strawberrie's lot, je me débrouille plutôt bien je pense, en tous les cas je n'ai pas à me plaindre ! ». Il avait réussit sa vie visiblement. Tout le contraire d’elle. Elle masquait ses échecs derrière sa vie actuelle, mais en comparant sa vie avec celle de Gil, elle ne pouvait s’empêcher de l’envier. Il avait tout ou presque. Une famille, une vie stable, des amis. Il paraissait extrêmement épanoui. Leur chocolat chaud arriva. Myah laissa le serveur déposer leur tasse avant de reprendre et répondre au blondinet. « Wahou et bien dis moi… t’as pas chômé depuis le temps ! Je suis vraiment contente de voir que tu as aussi bien réussi dans la vie !  ». Priant intérieurement pour que cette question ne conduise pas Gil à la questionner sur son plus jeune frère, elle restait cependant vraiment impressionnée par le parcours du jeune homme. « Alors si je comprends bien, il te manque juste une femme dans ta vie… Quelqu’un comme Mary peut être ?  ». Derrière son sourire malicieux, Myah retrouvait son insouciance. Elle rentrait dans le jeu du petit Samuel, après tout, les enfants étaient souvent doués pour ressentir ce genre de chose. Peut être qu’il n’avait pas tord et Gil n’assumait juste pas ses sentiments. Passant ses mains autour de sa tasse de chocolat, elle réchauffa doucement ses mains avant de boire une gorgée du nectar chocolatée. « Je vie à Puppies’ lot en colocation pour ma part, il faudra que tu passes me voir un de ses quatre ! ». Souriant, elle était de plus en plus détendue. Ses amis passés lui avaient réellement manqué.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If I Look Back I'm Lost
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
CARPE DIEM




« couches changées » : 191
« multi-comptes » : Nope
« âge » : 24 ans

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   Mar 28 Avr - 0:03

Samuel s'enthousiasmait dès qu'il était question de Mary, elle était après tout sa future mère proclamé par ses propres désirs. Alors de savoir que cette femme connaissait Mary, ça lui donnait des idées : du genre monter une alliance pour que son plan "marions papa et Mary" soit un brillant succès. Myah était donc passé de "nuage" à "rayon de soleil", elle éclairait sa journée. Le petit ange continuait à manger ses friandises tout en souriant de cet air malicieux dont il avait le secret. Gil détourna le regard face au clin d'oeil de sa vieille amie. Il savait parfaitement à quel point Mary était "une perle", mais pouvait-il réellement se permettre de gâcher une si belle amitié sous prétexte qu'il pourrait éventuellement nourrir des sentiments pour une femme qui lui paraissait presque trop bien pour lui ? Bien sûr Samuel l'adorait, qui ne l'apprécierait pas après tout ? Elle était belle, intelligente, souriante, avait bon cœur et donnait toujours le meilleur d'elle même pour aider les autres et prendre soin de Sam. Entre son fils et Myah il avait presque l'impression d'être au centre d'une conspiration visant à le mettre en couple... c'était à en devenir parano.

Le serveur vint enfin, Gil ne toucha pas immédiatement à sa tasse... son fils était plus rapide et il avait décidé de se l'auto-approprié. Et alors que Myah espérait qu'il ne pose pas de question au sujet de son frère, la phrase qu'elle prononça eut un autre effet sur le jeune homme. - J'ai eu beaucoup de chance, ce n'est pas vraiment grâce à mon travail acharné...   Il eut un léger pincement au coeur en repensant à Moïra puis il sourit. - Quand mon père m'a mis à la porte ce sont mes amis qui m'ont aidés et soutenus. C'est grâce à eux que j'en suis là où je suis. Son père, une terreur à lui seul. Patriote, religieux, strict et autoritaire, très porté sur la discipline. Son père était l'archétype même du type qu'on détestait d'un regard, le genre à vous juger par rapport à votre implication dans la vie du quartier ou à votre présence à l'Eglise. Il ne supportait pas les personnalités trop rebelles, les mauvais élèves et les étrangers. Il fallait voir sa tête lorsque son fils avait débarqué avec une fille d'origine étrangère et enceinte de surcroit. Gil esquissa un léger sourire, au moins il y avait des choses assez drôle dans toute cette histoire.

Pendant ce temps Samuel avait délicatement reposé la tasse de son père, au cas où l'absence de chocolat chaud lui donne l'envie de le mettre à la porte. Il prit une expression angélique en mettant son pouce dans la bouche et fixa son père comme pour dire "je suis trop mignon pour qu'on m'abandonne".  Myah eut la gentillesse de passer à autre chose, bien que le sujet qu'elle aborda ait tendance à assombrir davantage le pauvre Gil. Une femme ? A cette seule évocation il pensa aussitôt à Moïra. Un nouveau pincement au coeur, il poussa un léger soupir. Mais avant qu'il ne puisse répondre quoi que ce soit, Samuel donna un violent coup sur la table, énervé. - Pas "peut-être" !   Gil n'avait pas l'habitude de voir son fils réagir ainsi, la violence n'était pas vraiment dans ses gênes. Samuel grimaça juste après avant de lâcher un "ça fait mal". La mine boudeuse, il fixa Myah avant de s'excuser parce que son père le foudroyer gentiment du regard et d'ajouter - Mon papa c'est un idiot... Puis il s'enferma dans un long mutisme en buvant son chocolat. Gil ne savait plus trop comment gérer les sautes d'humeur de son fils, de plus en plus fréquentes. Il ne dit rien.

Cette petite explosion de Samuel ne refroidit heureusement pas l'ambiance qui restait toujours aussi chaleureuse entre les deux vieux amis. Myah expliqua qu'elle vivait en colocation, Gil nota l'information dans un coin de sa tête tout en hochant la tête : - Je n'y manquerai pas ! Il sourit, cela faisait longtemps, tellement longtemps puis soudainement il sembla se rappeler de quelque chose et la question sortit : Est-ce que... est-ce que tu as des nouvelles de ton frère ? Il savait qu'elle avait plié bagage sur un coup de tête et qu'elle avait "fui" en quelque sorte tout ses proches. Il avait du faire plus ou moins de même mais il n'oubliait pas son vieil ami pour autant et il espérait ne pas être trop indiscret.

Spoiler:
 

_________________
GIL WAYLAND
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
bienvenue à sunset dream

MessageSujet: Re: Myah ▻ Comme on se retrouve...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Myah ▻ Comme on se retrouve...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Le Polonais comme Langue étrangère
» Comme à Ostende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ BÉBÉ A BORD :: Sunset Dream :: newton avenue :: mini market-