AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Die an other day {Joe &Olivia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mar 7 Avr - 17:57


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mar 7 Avr - 20:47


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mar 7 Avr - 21:00


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mer 8 Avr - 16:40


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mer 8 Avr - 18:25


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mer 8 Avr - 19:51

Ça avait été vraiment incroyable. Vraiment vraiment incroyable. Ça l'était toute les fois mais vraiment waou! Mon mari de baissa même pour m'aider à remettre mon sous vêtement qui était dans la poche arrière de son jean. C'était naturel de faire tout de manière sexy entre nous. Je trouvais ça vraiment sexy qu'il ait ma culotte dans la poche de son jean. Enfin, nous finissions de sous rhabiller avant de finalement sortir de la. Je fus soulagée de constater que personne ne semblait faire attention à nous et que la personne qui nous avait surpris était restée discrète. Mon époux me proposa alors de boire un dernier verre et revint avec deux nouveaux cocktail que nous sirotons un peu. Puis mon corps commence à me faire signe. Il y'a encore quelques jours j'étais dans le coma. 

On rentre mon cœur? Je suis fatiguée.

Je lui avais bien dis que je le préviendrai si ça arrivait. Et maintenant j'avais vraiment envie de rentrer me reposer. J'avais prévu de faire l'amour encore une fois en rentrant, enfin une fois ou deux, mais je ne sais pas si je vais en avoir la forces. On verra bien. Joe me tenais la main jusqu'à ce que nous soyons rentrer. Sur le chemin il n'arrêtait pas de zyeuter en ma direction pour voir si j'avais un mal ou si j'avais quoi que se soir qui n'allait pas. Je serrai un peu plus sa main dans la mienne.

Tout vas bien mon amour. Je vais rester avec toi cette fois. Je suis juste un peu fatigué.

Nous arrivions dans la chambre et je me déshabillais pour rester en sous vêtement. Ma cicatrice se trouvais juste au dessus de mon nombril. Je trouvais ça vraiment laid en me regardant dans le miroir. Je passe les doigts dessus. Ce n'est plus trop douloureux, juste un peu laid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Mer 8 Avr - 20:37


Die an other day.

Nous étions vraiment intenables quand même ! De toute évidence, on ne pouvait pas se passer de sexe très longtemps. Enfin soit, le "pas très longtemps" avait un sens bien particulier pour nous ! Quoi qu'il en soit, nous finîmes donc par le faire dans les toilettes d'un bar. Avec taquinerie et sérieux à la fois, je lui fis remarquer que nous devrions envisager de réaliser nos fantasmes à l'un et à l'autre. Nous regagnâmes enfin le bar pour boire un dernier verre. Jusqu'à ce qu'elle me dise qu'elle était fatiguée. Bordel, j'en étais arrivé à oublier tout ce qui n'allait pas ! Soudainement inquiet, même si je tentais de ne pas le lui montrer, nous reprîmes la direction de notre hôtel. Je gardais sa main dans la mienne et ne cessais de lui lancer des petits regards en coin. Elle n'avait pas l'air d'aller trop mal. Elle semblait juste fatiguée. Mais quand même, ça suffisait à m'inquiéter vu l'état dans lequel elle avait été après cette foutue balle. Elle pouvait tout à fait tomber d'épuisement à cause de ça encore, non ? Aucune idée. Mais elle avait besoin de repos. Et on ne pouvait pas dire que l'on avait respecté cela ce soir.

Une fois dans notre chambre, je me dévêtis pour ne garder que mon boxer, tandis qu'elle en faisait de même. Je la rejoignis pour me glisser dans son dos. Je posai mes mains sur ses hanches et mon menton sur son épaule. Ca va bébé ? Lui demandai-je d'une voix douce. Je fis courir le bout de mes doigts sur sa petite cicatrice encore rosée. Ta petite blessure de guerre. Soufflai-je d'une voix taquine. Je me redressai pour déposer de délicats baisers au creux de son cou. J'enfouis mon visage dans ses cheveux pour prendre une longue bouffée de son parfum, déposai un baiser sur sa nuque puis me redressai de nouveau. Allez viens dormir chérie. Avant de t'écrouler ! Je récupérai sa main pour l'entraîner jusqu'au lit où nous nous allongeâmes l'un contre l'autre. Elle étendue sur le dos et moi sur le côté pour la contempler et venir caresser son visage du bout des doigts.
realised by morphine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Jeu 9 Avr - 0:02

Joe n'avait vraiment pas besoin de s'inquiéter de la sorte. Je savais que c'était normal pour lui. Moi aussi je m'inquiétais plus que de raison quand il était blessé ou quand il tombait malade. Même si Joe malade, avec ses cheveux ébouriffés, sa petite mine et ses joues rouges était vraiment trop craquant. J'étais vraiment aux petits soin pour lui quand il était malade comme il l'étais avec moi en ce moment. Il me tenais fort la main et il n'arrêtais pas de le regarder pour s'assurer que tout allait bien. Il est adorable. Je le rassurais jusqu'à ce que nous soyons dans la chambres. Chacun se déshabilla et je regardais ma cicatrice dans le miroir. Joe arriva dans mon dos, il posa son menton sur mon épaule. 

Oui ça va... Je suis fatiguée c'est tout.

Il toucha alors ma blessure, il caressa ma cicatrice du bout des doigts et je fermais les yeux en poussant un soupir de soulagement sous l'effet de des doigts frais sur ma cicatrice. 

Ça fait du bien... Oui j'en suis fière de ma blessure de guerre. Je me la suis faite en te protégeant, en te sauvant la vie. Je l'adore cette cicatrice et ce qu'elle représente.

Joe insista ensuite pour que je vienne me coucher non sans quelques baisers dans le cou. J'adore aussi quand il enfouit ainsi son visage dans mes cheveux pour respirer mon parfum à plein poumon. Ce geste était tellement rempli d'amour, d'adoration. Je ne me fis pas prier pour le suivre au lit. Je m'allonger dans ses bras. 

Je suis vraiment morte de fatigue.

Quelques minutes après me voilà plongée dans les bras de Morphée et surtout dans ceux de Joe, pour un long et profond sommeil. Je ne me réveillais pas de la nuit. Et quand j'ouvrais les yeux ce matin il était presque midi. Joe était déjà réveiller et mon visage s'illumina en le voyant des le réveil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Jeu 9 Avr - 22:44


Die an other day.

Un amour comme le notre, ça devait vraiment être très rare. Pour ne pas carrément dire que nous étions sans doute les seuls à nous aimer autant. Même si j'avais parfois tendance à le penser quand un peu ! Je n'avais jamais vu personne s'aimer comme nous, nous nous aimions. Et j'en étais très fier à vrai dire. Comme j'étais fier de pouvoir maintenant la présenter comme étant mon épouse. Voilà bien une chose que j'attendais depuis une éternité me semblait-il. C'était mon plus grand rêve depuis un petit moment maintenant. Quand la peur d'avoir faillis te perdre, ce sera calmé, peut-être que j'arriverai à ne plus me sentir mal en voyant cette cicatrice. Soufflai-je doucement tandis que je la caressais du bout des doigts. Même si mon sentiment de culpabilité s'était grandement calmé grâce à elle, il n'avait quand même pas totalement disparu non plus. Je n'étais pas certain qu'il le puisse de sitôt. Je me sentirais sans doute même toujours un peu responsable de cette balle qu'elle avait prise à ma place. Je récupérai finalement sa main pour rejoindre le lit en sa compagnie, où nous nous allongeâmes l'un contre l'autre, comme nous aimions tant à le faire !

Bébé ! Evite d'utiliser les termes "je suis morte" avant une bonne dizaine d'années ! Grommelai-je mi-figue mi-raisin. Je déposai un délicat baiser sur son front avant de la serrer un peu plus fort contre moi. Contrairement à elle, je ne m'endormis pas aussi simplement. Mais je finis quand même par sombrer à mon tour dans le sommeil. Sommeil calme et sans cauchemar, Dieu merci. Mais pas aussi long que celui de ma bien aimée toutefois ! J'eus le temps de quitter le lit, de prendre une douche, de m'habiller et de commander un petit déjeuner, sans qu'elle ne se réveille. A plusieurs reprises, je ne pu m'empêcher de venir vérifier qu'elle respirait toujours. C'était peut-être idiot mais je continuais d'avoir peur que tout ça ne soit pas tout à fait réel et qu'elle n'aille finalement pas si bien que ça ! Mais de toute évidence, il n'y avait rien à signaler. Elle dormait juste. Elle s'était vraiment trop épuisée ! Aux alentours de midi, je l'entendis remuer dans le lit et revins de suite auprès d'elle. Je souris en croisant ses prunelles. Voilà ma belle endormie. Susurrai-je d'une voix taquine. Je m'assieds sur le bord du lit et me penchai pour poser mes mains sur le lit, de part et d'autre de sa tête. Pour venir l'embrasser avec tendresse. Bien dormi ? Apparemment oui ... Continuai-je de la taquiner avec un demi sourire.
realised by morphine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Ven 10 Avr - 14:31

Je savais bien que mon mari continuait toujours à culpabiliser pour tout ça. Pour ce qui m'étais arrivé à cause de son frère... Son ex-frère plutôt. Je savais bel et bien que dormais toute relation entre les deux hommes. Nous divins nous estimer heureux déjà que Joe n'allait pas le traquer et le tuer. Je savais bien qu'il bouillait encore de rage à son encontre et que si ces deux la venaient à se revoir un jour ça tournerait mal. Très mal. Je connaissais l'impulsivité de l'homme qui partage ma vie. Quand nous nous couchons enfin, il me demanda de ne plus dire que j'étais morte, morte de fatigue en l'occurrence. Je ne me rendais pas vraiment compte de l'impact de ses propos sur lui. 

Désolée chéri. J'ai pas fait attention...

Je m'endormi alors et ce fut parti pour un long et profond sommeil. Très long car je ne me réveillais pas avant la fin de matinée. Joe était réveillée et semblait avoir déjà bien entamé sa journée. Il m'embrassait et m'apporta le petit déjeuner au lit. 

Merci mon amour. T'es le meilleur.

Je l'attirait à moi et l'embrassait de nouveau puis je mangeais mon peur déjeuner. Puis Joe m'apporta mes médicaments. Il appliqua ensuite la crème sur ma cicatrice. Je soupirai de plaisir. Ça faisais un bien fou ses doigts frais sur ma peau. 

Alors qu'est ce que tu veux faire aujourd'hui mon mari?

Je souriais en le regardant.

J'adore t'appeler mon mari.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Sam 11 Avr - 14:51


Die an other day.

Ce qui était arrivé ces derniers temps, était arrivé, point. Il fallait que je cesse de ressasser ces très douloureux épisodes. Bien entendu, c'était plus facile à dire qu'à faire. J'avais faillis perdre la femme de ma vie et n'avais pas su ce qu'il allait advenir d'elle, durant deux longues et interminables semaines. Ce n'était quand même pas rien ! Mais quand je tentais d'oublier ce qui était arrivé, c'était elle qui me le rappelait sans faire exprès. Bien sûr je ne lui en voulais pas démesurément non plus et ça ne m'empêcha pas non plus de sombrer dans un sommeil profond. Duquel je m'extirpai beaucoup plus tôt qu'elle. Il était presque midi quand ma belle endormie ouvrit enfin les yeux. Je vins l'embrasser avec tendresse avant de lui apporter le petit-déjeuner auquel j'avais moi même déjà fait honneur, un peu plus tôt. Je l'aurais bien attendu. mais elle avait vraiment dormi très longtemps ! Ce n'était pas vraiment habituel chez elle. Mais je me doutais bien que si elle avait autant dormi, c'était parce qu'elle avait réellement besoin de récupérer des heures et des heures de sommeil. En tout cas, ça ne pouvait vraiment pas lui faire le moindre mal.

Pendant qu'elle prenait son petit déjeuner, je m'allongeai sur le côté, pour la regarder faire avec un petit sourire attendri au coin des lèvres. Je pourrais passer des journées entières à ne rien faire d'autre que la regarder, quoi qu'elle fasse. Juste parce que j'adorais ça, point. Quand elle eut terminé de manger, je pris le soin de lui apporter ses médicaments, puis de lui passer moi même la crème sur sa cicatrice qui commençaient à se faire plus discrète maintenant. Je ris doucement à ses mots et reposai la crème sur la table de nuit, avant de poser mes mains sur le lit de part et d'autre de son corps, pour m'approcher d'elle et lui voler un lent baiser. Que veux-tu faire toi, mon épouse adorée ? demandai-je avec un sourire taquin. Je lui volai encore un baiser sans la quitter du regard. On pourrait se promener tranquillement en ville et ce soir, trouver une autre occupation ? Proposai-je avec douceur, avant de me redresser pour quitter le lit. Je vais aller prendre une douche en attendant ! Douche qui fut rapidement prise avant que je ne revienne de son côté, vêtu, coiffé et même rasé. Pas de trop près non plus. J'aimais bien garder un effet mal rasé. Et je savais qu'elle aimait bien ça aussi.
realised by morphine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Dim 12 Avr - 12:36

Je l'appelait mon mari et il me répondait en m'appelant son épouse adorée. J'adorai ça. J'en rougissais légèrement même. Et oui après toutes ces années Joe me faisais encore rougir, il faisait encore s'accélérer mon cœur par un regard ou pas un mot, une caresse, il m'enflammais de désir à la moindre occasion. Le temps ne semblait pas avoir d'effet sur nous, sur notre relation. Nous étions ensemble depuis près de quatre ans, avec des hauts et des bas et des périodes de séparations certes, mais nous avions entamé cette relation quatre ans plus tôt, et je l'aimai comme au premier jour, je le désirai comme au premier jour. Je l'aime à la folie. Il me faisait rire à me regarder manger ainsi pour s'assurer que j'allais bien. Toujours aussi adorable. Nous parlions alors du programme de la journée et mon époux suggéra de ne rien prévoir de particulier pour la journée et de simplement se balancer à Las Vegas. Il est évident de toute façon qu'il y'aurait bien des choses avoir. Et puis moi, je vais vous dire du moment que je suis avec lui, le reste m'importe peu.

Ça me va parfaitement. Tant que je suis avec toi ça me va toujours tu le sais bien.

Il s'eclipsa ensuite pour aller prendre une douche et j'en fis de même quand il revint, je le regardait de haut en bas en sifflant quand je passais devant lui. 

Waou monsieur Evermoore vous êtes canon aujourd'hui. Comme tout les jours dirai-je...

Je riais avant de filer dans la salle de bain pour une douche rapide. Je m'habillais, me coiffais et me maquillais ensuite puis je rejoint Joe dans la chambre. Il m'attendait de pied ferme. J'enfilais ma veste et récupérai mon sac et nous voilà sorti dans les rues lumineuses et extravagantes de Las Vegas. On passait devant une chapelle ou un jeune coupe sortait franchement marié, comme nous hier. Je regardais la mariée. 

Toute mes félicitations. Vous êtes magnifique!

Ils me remercièrent et la jeune femme me balança son bouquet que je rattrapais au vol. La fille qui rattrapait le bouquet était censée être la prochaine à se marier dans la tradition. Je lui montrait mon alliance.

Moi c'est déjà fait, depuis hier.

Nous éclations de rire toute les deux. Je gardais quand même son bouquet en guise de souvenir, je les saluait avant de m'éloigner au bras de mon mari à moi. Je déposai un baiser sur son épaule. 

Je suis tellement heureuse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Dim 12 Avr - 13:59


Die an other day.

Je ne pu que laisser échapper un petit rire amusé et attendri, quand je la vis rougir. C'était tellement adorable de la voir ainsi alors que nous étions ensemble depuis tellement longtemps. Elle était tout simplement adorable ! J'aimais pouvoir constater que j'avais toujours autant d'effet sur elle. C'était bien là le signe que de belles choses nous attendaient pour l'avenir et que nous allions vraiment passer le restant de nos jours ensemble. Je ne voyais vraiment aucune raison pour laquelle ça ne serait pas le cas. Nous étions bien partis pour demeurer toujours ensemble. Et avoir un tas d'enfants pendant ce laps de temps, bien entendu ! Nous parlâmes brièvement de nos projets pour la journée. Et pour ce faire, je filai prendre une douche rapide avant de la rejoindre. Je ricanai à son compliment, son regard sur moi et même un léger sifflement. Je serais inquiet si tu ne pensais pas que je le suis tous les jours ! Rétorquai-je d'une voix taquine.

Nous quittâmes l'hôtel, évidement main dans la main. Et alors que nous passions devant une chapelle, Olivia ne pu s'empêcher de s'arrêter pour complimenter la jeune mariée. Elle attrapa même le bouquet avant de signaler que nous étions déjà mariés. Oui, nous l'étions. T'aurais mieux fait de le laisser à la nana là bas. Elle regarde la chapelle avec envie. Lui fis-je doucement remarquer en désignant un couple de jeunes amoureux, qui passaient devant la chapelle. L'homme, de son côté, ne semblait pas vraiment intéressé par l'idée de se faire passer la corde au cou pour de bon. Je me penchai vers ma jeune époux, pour déposer un baiser au creux de son cou et enroulai un bras autour de ses hanches. Je le suis aussi mon amour. De plus en plus ! Je la fis pivoter pour qu'elle me fasse face, mes deux bras s'enroulant naturellement autour de sa taille. Et j'ai hâte de t'épouser encore une fois ! De te voir dans ta jolie robe de princesse et de renouveler mes voeux devant tout le monde.
realised by morphine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Dim 12 Avr - 15:17

Je ne me lassais pas de le complimenter ou de l'entendre me complimenter. Que ce soit sur le physique ou que quoi que se soit d'autre. Notre amour crevait encore les yeux après tout ce temps, et ça risquait bien de durer tout le reste de notre vie. Chaque jour passé auprès de cet homme était un nouveau ravissement. J'étais si heureuse d'être avec lui. Enfin avec pour de bon. La vie semblait nous adorer et nous détester à la fois. C'est fou ça. Elle nous adorait car nous nous étions rencontrer, et nous avions finalement terminé ensembles, mais elle nous détestais aussi par moment car elle nous avait tant de fois séparer et fait souffrir. Enfin, je décidais pour l'heure de le concentrer sur notre avenir qui semblait...radieux. 

Quand nous sortions nous croisions un jeune couple tout juste marié sortant de la chapelle et après quelques félicitations et sourire échangés, elle me lança son bouquet. Joe me fit remarquer que j'aurai mieux faire de le laisser à la fille en face qui nous regardait avec envie. Il n'avait pas tord. Mais je ne l'avais pas vu, et maintenant c'était trop tard. J'étais tellement heureuse que je voulais qu'il en soit de même pour tout le monde. Et d'ailleurs je n'hésitais pas à faire partager mon état d'esprit avec mon mari. Et il semblait tout aussi heureux que moi et avait hâte de m'épouser de nouveau.

Moi aussi j'ai vraiment hâte. C'était génial hier, mais nous unir devant nos proches ça va être encore mieux.

Je le laissai m'enlacer tendrement et je lui rendais ses baisers avant de lui sourire l'air espiègle. 

Oh mon chéri si tu voyait la robe que j'ai prévu mon pauvre... Elle est incroyable. Élégante, majestueuse, classe, un brin sexy... J'ai l'air d'un ange dedans.

J'éclatais de rire. C'est vrai que cette robe était toi, mais de la à me vanter en disant que j'ai l'air d'un ange, quand même pas. Ça me fit beaucoup rire. On continuait ensuite à nous promener dans les rues de Vegas. La journée était ensoleillée, les gens étaient chaleureux, tout était parfait, mon mari plus que tout le reste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Lun 13 Avr - 20:03


Die an other day.

C'était fou comme je me sentais heureux, apaisé et tout à fait complet, quand j'étais en compagnie de ma désormais épouse. J'avais l'étrange impression que rien ne pouvait nous arriver. Etrange dans le sens où, quand même, il nous était arrivé vraiment beaucoup de tuiles jusqu'à récemment ! Mais je voulais croire que c'était derrière nous et que ce qui nous attendait à l'avenir, n'était que positif sur toute la ligne. Un peu d'espoir ne ferait vraiment pas de mal ! Bon sang, j'aime tellement hurler au monde entier combien je t'aime ! Ce n'était pas peu dire ! Quelle fierté j'avais éprouvé de lui passer un solitaire au doigt pour montrer à tout le monde qu'elle s'engageait dans une relation des plus sérieuses. Et maintenant, elle portait mon nom. Pour sûr que j'étais heureux. Et fier comme un paon ! Et bientôt, nous allions encore plus officialiser ça. Cette fois, devant nos proches. Ca aussi, j'avais terriblement hâte d'y être. Bon, j'avais aussi hâte d'être au jour où nous allions avoir notre premier enfant. Puis le suivant ... Bref, le fait est que j'avais hâte d'être à chaque étape importante de notre vie et de notre couple ! Parce que toutes les aventures que j'allais vivre avec elle, me rendaient heureux d'avance !

Je marmonnai un peu dans ma barbe quand elle me fit mention de la robe de mariée qu'elle allait porter. J'avais franchement hâte d'y être pour voir ça par moi même ! J'étais tout à fait certain que ça allait être grandiose. Qu'elle allait ressembler à une véritable princesse. Ce n'était, dans le fond, qu'un petit détail. Puisqu'à mes yeux, elle était forcément belle de toute façon. Mais j'aimais cette sensation de toujours être en train de la redécouvrir ! Bébé, tu as toujours l'air d'un ange. La taquinai-je avant de déposer un baiser sonore sur sa bouche. Dis moi que les sous vêtements seront super sexy aussi ... Que je vais faire une syncope en t'aidant à retirer ta robe ... Je me laissais déjà aller à mon imagination plus que débordante quand il s'agissait d'imaginer son corps dans de jolis dessous ! Nous reprîmes, main dans la main, notre visite de la ville. Nous restions tranquille. Le but n'étant pas de s'épuiser mais bien de découvrir les lieux et de profiter de n'avoir rien d'autre à faire, qu'être ensemble ! Ce soir on se fait un restau chic, mon petit ange à moi ? Demandai-je en appuyant bien sur le surnom hyper mielleux, que j'utilisais ce coup ci pour la taquiner.
realised by morphine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream
--
« couches changées » : 355
« âge » : 22 ans

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Jeu 16 Avr - 19:23

Je riais vraiment de bon cœur quand mon mari affirma qu'il adorait crier sur les toits à quel point il m'aimait. Ah oui vraiment? C'est une bonne chose ça, parce que j'adore aussi qu'il hurle au monde entier. Je le regardais avec mon air espiègle. 

Ah oui? Alors hurles vas-y! La dans la rue, monte sur un truc et hurles que tu m'aime!

Je riais encore plus. Le pire c'est qu'il était bien capable de le faire. De toute façon nous aurions bien le temps encore de prouver à tout le monde combien nous nous aimions lors de notre prochain mariage, notre deuxième mariage. Il n'y avait vraiment que nous pour faire deux mariages, deux cérémonies, deux alliances, et...deux nuits de noces. Ça nous connaissait ça aussi.  D'ailleurs en parlant de mariage, nous adorions en parler encore et encore, à l'infini. 

Oh non je ne porterai pas de sous vêtements sous ma robe. Ça sera plus pratique si on a une petite envie. Après le buffet, un petit cou dans les toilettes, ça te tente Evermoore?

Je riais de bon cœur encore une fois avant de l'embrasser pour de bon. Un bon vieux gros baiser langoureux.

Évidement que j'aurai des sous vêtements qui vont te faire perdre la tête. Ta mâchoire va tomber au sol et y'aura même le filet de bave.

J'étais vraiment heureuse quand il me propose d'aller au resto en amoureux ce soir. Oh ça oui alors! Avec plaisir. J'acceptais immédiatement évidement. Nous passions le reste de la semaine à Vegas et c'était magique. Mais j'avais aussi hâte de rentrer pour notre vrai mariage...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 392
« âge » : 34 ans.

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   Lun 20 Avr - 20:41


Die an other day.

Je lançai un regard amusé à Olivia quand elle me défia de le faire : de hurler en pleine rue à quel point je l'aimais. J'ignorais si elle me défiait parce qu'elle m'en pensait incapable. Ou si elle le faisait parce que ça lui plairait vraiment de m'entendre faire. Quoi qu'il en soit, je haussai les épaules et accélérai le pas pour grimper sur un banc. Hey tout le monde ! Hey, vous là bas ! Et vous aussi là ! Ecoutez-moi ! J'ai une super annonce à faire. Vous voyez la jeune femme juste là ? Elle est belle hein ? Elle est parfaite ! Cette femme, c'est la mienne. Et je l'aime putain ! Je l'aime ! Gueulai-je à tue-tête à l'intention de toutes les personnes présentes. Si au début ils semblèrent surprit, ensuite quelques sourires se dessinèrent sur les visages. Et même quelques applaudissements quand je rejoignis Olivia pour l'embrasser à en perdre haleine, en guise de conclusion. Woah ! Voilà qui m'exciterais presque ! Commentai-je doucement à son intention, avec un léger sourire de fierté sur les lèvres. Ouais, j'étais fier de mon coup. Et fier d'avoir pu extérioriser ainsi cet amour complètement fou !

Alors que nous parlions, pour ne pas changer, de notre mariage à venir, je ne pu m'empêcher de penser aux sous vêtements qu'elle allait porter pour l'occasion. Je me figeai à sa première réponse, quelque peu bouche bée alors que je la regardais comme si elle était un extra terrestre fraîchement tombé du ciel. Puis un sourire d'extase s'étala sur mon visage. Mon Dieu tu me donnes envie de faire ça ... de quitter notre propre soirée de mariage pour aller baiser dans un coin discret ... Mais qui ne risquait pas de salir sa robe par contre. Il ne fallait pas trop déconner non plus ! Surtout que je ne doutais pas que celle ci allait lui coûter une fortune. Alors autant éviter de l'abîmer ! Mais ce mariage, il fallait encore qu'on termine de le préparer. Et ce n'était pas de Vegas que nous pouvions le faire. Raison pour laquelle nous dûmes quitter cette ville à la fin de la semaine, pour rentrer chez nous. Pour reprendre notre petite vie aussi, en priant pour que rien de fâcheux n'arrive encore. Et pour retrouver ma Jessica aussi, bien sûr.
realised by morphine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
bienvenue à sunset dream

MessageSujet: Re: Die an other day {Joe &Olivia}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Die an other day {Joe &Olivia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

 Sujets similaires

-
» Olivia Ruiz à Nouméa
» Olivia Ruiz à Nouméa en Nouvelle Calédonie
» olivia Chaumont
» MAC Alice + Olivia Collection
» balade a auxerre avec Olivia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ BÉBÉ A BORD :: Sunset Dream :: olympe avenue :: strawberries' lot :: n°0227-