AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Trottinette électrique OCEAN DRIVE A9 avec ...
Voir le deal
299.99 €

Partagez
 

 (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabel L. Udinov-Snow
Jezabel L. Udinov-Snow
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_n4jxk1rR5e1rqkhyqo3_500
Il y a toujours une raison quand une personne ne va pas bien, différentes raisons que l'on peut montrer ou ne pas montrer... on peut cacher sa tristesse par un sourire, un rire ... Mais des fois, certaines raisons, certaines erreurs peuvent faire si mal que l'on ne peut les oublier, on ne peut pas passer au dessus, on est obligé de montrer ce mal qui nous envahit ... Il nous suffit d'avancer, de refermer cette cicatrice et ne pas se retourner, détourner le regard du passé et vivre au présent.

MY HEART IS COMPLICATED.
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_nbdvy1yj6h1ri0t21o3_r2_250


« couches changées » : 227
« âge » : vingt- ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 11:34

jezabel lennon udinov-snow

âge ⊱ je viens de fêter mes vingt ans et je dois dire que ça me plait d'enfin passer le cap de la vingtaine. date de naissance ⊱ le mois de décembre m'a vu naître et c'est le vingt-cinq pile. un merveilleux cadeau pour mes parents. je l'espère. lieu de naissance ⊱ il parait que je suis née à Moscou dans un quartier agréable et aisée. nationalité ⊱ américaine depuis maintenant deux ans. origine(s) ⊱ je suis américaine bien qu'on m'a fait toujours fait croire que j'étais anglaise. occupation ⊱ étudiante en médecine et depuis quelques semaines, mère porteuse. orientation sexuelle ⊱ bisexuelle bien que je préfère les hommes.  caractère ⊱ j'avoue, je suis caractérielle. je vis dans l'excès. quand je suis blessé, je suis capable de me blesser moi-même pour arrêter la souffrance. et quand c'est le contraire, c'est pareil. je suis très rancunière, très colérique, très lunatique. je n'avouerais jamais avoir fait une erreur et encore moins quand j'ai tord. il est difficile de me comprendre, il est difficile de me dompter. je suis un cheval sauvage  qu'il faut savoir prendre avec des pincettes.  statut ⊱ célibataire. groupe ⊱ smoby. avatar ⊱ adelaide kane.    

le plus beau jour...

je l'avais entre les mains. j'avais cette lettre entre les mains m'annonçant clairement la réponse. un oui. un non. je n'avais aucune idée de quel chemin, j'allais pouvoir prendre. je savais que c'était la chose que je voulais faire le plus au monde. j'ai grandit avec l'idée de vouloir aider les gens, de vouloir les voir respirer et les guérir. je n'ose pas l'ouvrir. je n'ose pas déchirer le papier et lire les quelques lignes. il va bien falloir le faire si je dois savoir ce que je dois faire. si je suis prise, je ne pourrais pas dire à quel point je suis heureuse. je ferme les yeux et c'est d'un coup sec que j'enlève la lettre de son emballage. je compte dans ma tête. 3...2...1... oui criais-je en sautant de partout. c'était bien le premier jour de ma vie. enfin, je commençais à me dire que peut-être la roue tourne, que les choses changent. je ne sais pas comment je vais pouvoir payer mes études mais ça n'a aucune importance pour l'instant. je suis sur un nuage et c'est tout ce qui compte.

Chaque seconde dure une minute, chaque minute dure une heure.
Le temps prend son temps, je dois tuer le temps avant que le temps ne me tue.


Code:
[b]Adelaide Kane[/b] ⊱ jezabel l. udinov-snow
pseudo ⊱ littlebell prénom ⊱ // présence ⊱ le plus souvent possible 5/7. où avez-vous connu BAB ⊱ sur bazzart. code du règlement ⊱  j'ai une suprise pour toi, je suis enceinte. personnage ⊱ personnage inventé. 100% by me.  mot de la fin21 


Dernière édition par Jezabel L. Udinov-Snow le Jeu 7 Nov - 22:21, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel L. Udinov-Snow
Jezabel L. Udinov-Snow
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_n4jxk1rR5e1rqkhyqo3_500
Il y a toujours une raison quand une personne ne va pas bien, différentes raisons que l'on peut montrer ou ne pas montrer... on peut cacher sa tristesse par un sourire, un rire ... Mais des fois, certaines raisons, certaines erreurs peuvent faire si mal que l'on ne peut les oublier, on ne peut pas passer au dessus, on est obligé de montrer ce mal qui nous envahit ... Il nous suffit d'avancer, de refermer cette cicatrice et ne pas se retourner, détourner le regard du passé et vivre au présent.

MY HEART IS COMPLICATED.
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_nbdvy1yj6h1ri0t21o3_r2_250


« couches changées » : 227
« âge » : vingt- ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 11:35

je me souviens encore ...

chapitre 1.
★★★
petite enfant deviendra grande. petite fille sera une adolescente. une adolescente amoureuse d'un jeune homme adorable qu'elle voit comme un homme fabuleux, qu'elle admire et qu'elle veut près d'elle pour longtemps. c'est bien ce que je suis. parfois, je n'arrive même pas à croire que lui puisse avoir poser les yeux sur moi, qu'il puisse vouloir de moi alors que je suis que d'autres voudraient de lui. je suis peut-être naïve, je le suis grandement quand je suis dans ses bras. je sais que je serais prête à franchir des montagnes, à plonger dans le vide pour le garder, pour lui prouver mon amour.  Jezabel ! JEZA ! entendis-je crier dans mon dos alors que je posais mes livres dans mon casier. je refermais la porte le voyant tout heureux, le voyant avec un immense sourire jusqu'aux oreilles. je ne sais pas ce qu'il a mais ça doit une grande chose. il dépose un baiser sur mes lèvres et me sert si fort que j'ai l'impression que je ne vais plus pouvoir respirer. je m'écarte légèrement pour reprendre mon souffle. qu'est-ce qui se passe ? pourquoi es-tu si heureux ? demandais-je en souriant moi aussi. quand il sourit, je souris. mais quand il est triste, je suis triste. je vis au grès de ses humeurs, je vis au grès de son caractère. je suis modeler à lui. je suis une petite princesse dans son royaume. je ne manque de rien. j'ai tout. une vie familiale épanouie avec des parents aimants et des frères  et sœurs qui me protègent comme un trésor. des études qui marchent correctement. un petit-ami.  des amis.  rien ne manque à mon bonheur. je suis pris. j'intègre cet école l'année prochaine. je ne pouvais pas rêver mieux. tu te rends compte, je fais partit des trente meilleurs. c'est fabuleux. mais tu rentres dans quel école ? tu ne m'as rien dit.  je ne savais pas pour son école. je ne savais pas qu'il avait postulé pour une école prestigieuse. on parlait parfois de l'université mais à chaque fois, c'était comme si on allait aller dans la même université surtout que j'ai toujours voulu aller dans la meilleure pour étudier la médecine. dans une école à New-York. tu te rends compte les Etats-Unis. New-York ! Les Etats-Unis ! c'était à des milliers de kilomètres de Londres. ce n'était pas la porte à côté. et ça voulait dire qu'on allait être loin l'un de l'autre.  mais... mais... c'est loin... il pose un doigt sur mes lèvres pour que je me taise. et il embrasse avec tendresse et envie. il essaye de changer de sujet, il essaye de me faire penser à autre chose. je n'ai pas la tête à avoir envie qu'il m'embrasse ou à tout autre chose. pourtant, je le laisse attraper ma main et m'emmenait dans ce placard à balais où on a l'habitude de se rendre pour être tranquille. ces mains sur mes hanches, il me colle contre lui. je sens toute cette passion mais je pose mes mains sur son torse et je le repousse légèrement. tu comptais m'en parler quand ? tu penses à moi, à la distance. on pourra pas se voir. je sais bien qu'il y a internet seulement, c'est pas pareil. il me regarde avec de grands yeux. je le connais assez pour savoir qu'il réfléchit, qu'il cherche à trouver les mots pour éviter de me faire mal. je déteste quand il prend ce visage, quand il hésite de cette manière. je dois m'apprêter à entendre le pire. cependant, je ne veux pas que ça se termine. je ne veux pas dire adieu à lui, ni à notre relation et encore moins à l'amour que je lui porte. il est ce que j'ai de plus beaux dans la vie. Jeza. il remet une mèche de cheveux derrière mon oreille.  il faut évoluer. il faut grandir. rien n'est éternel. je ne peux pas te promettre d'être fidèle. New-York est un nouveau départ pour moi. je ne dis pas que je t'aime plus. je dis juste que ça ne marchera. on sera trop loin, l'un de l'autre. ça faisait mal. c'était douloureux. c'était comme si je recevais un poignard en plein cœur. il me prit dans ses bras et les larmes ne purent s'empêcher de dégouliner sur mes joues. j'étais pas assez précieuse à ces yeux pour qu'il veuille encore de moi. New-York était juste une excuse. une excuse pour me larguer. je vins taper de mes poings sur son torse. j'étais énervée. je lui en voulais. t'es qu'un enfoiré. tu n'attendais que ça. criais-je en sortant du placard à balai et faisant claquer la porte brutalement sous les regards des élèves. Jezabel, attends. je... je me retournais même pas. j'avais entendu mon prénom mais la reste de sa phrase, je perdais dans le vide. se perdait dans la masse qui venait de se créer suite à la sonnerie.

chapitre 2.
★★★
je préparais mon dossier d'inscription à l'université. je ne sais pas encore comment je suis tombée sur cette photo mais elle était bien devant mes yeux. ce n'était pas une photo une ordinaire du moins pas un portrait qu'on voit n'importe où, n'importe quand. ce portrait me ressemblait. il  me ressemblait plus que tout même si deux-trois trucs étaient différents. je baissais mon regard pour voir la légende. " Svetlana Udinov. Disparue il y a dix-sept ans [...]" le reste n'avait pas d'importance puisqu'il me fallait des explications. il fallait que je sache si ce n'était qu'un hasard que cette fille me ressemble, qu'on recherche une demoiselle d'un peu près mon âge vu la première photo de la petite fille. j'imprime  tout ça en regardant l'image encore et encore.  j'en vient même à venir me regarder dans le miroir avec la photo à côté de ma tête. je me sens tellement bizarre. je prends ma feuille et je descends les marches pour trouver mes parents dans la cuisine entrain de préparer le repas du soir.  je ne fais pas de bruit en les regardant pendant quelques secondes. ils rigolent, ils s'embrassent. ils ont tout d'un couple magnifique. ce sont mes parents et je n'arrive pas à me dire que peut-être ce n'est pas le cas. non c'est impossible. c'est une erreur. c'est juste le hasard. en silence, j'entre dans la cuisine et m'installe sur un tabouret tournant la feuille. papa m'entend, il se retourne et m'offre un sourire fabuleux.  alors ma puce, tu t'en sors dans tes dossiers ? me demande-t-il en m'offrant un pain tout chaud qu'il a fait lui même. je l'attrape entre mes mains et le sens. ça sent tellement  bon. tout ce que je sais en cuisine, je l'ai appris de lui. bien que maman est aussi douée. mais elle n'est pas aussi douée pour apprendre.  je romps le petit pain. l'odeur est encore plus enivrante. ça peut aller. j'ai envie que vous me racontez ma naissance. j'ai envie de savoir de qui je tiens mes yeux ou mes cheveux. ah ça non. je ne voulais pas y aller directement. faire du mal d'un seul coup. leur planter la photo sous les yeux en attendant qu'ils me répondent.  c'est maman qui se retourna en me regardant stupéfaite de ma question. je voyais qu'elle ne savait plus vraiment comment prendre la chose. tu étais un magnifique bébé. j'ai passé de longues heures mais j'étais tellement heureuse de t'avoir. ton père est même  tombé dans les pommes. tu aurais vu sa tête.  j'ai une photo de lui, il faudrait que je la trouve. comment je pouvais dire que mes parents n'étaient pas mes vrais parents. elle parlait de ça si naturellement.  je prends la feuille et je la montre. papa s'approche et regarde. maman fait de même. je vois mes parents se regardaient. je vois les mains de papa tremblées. je vois maman perdre son sourire. et c'est là que je me rends compte. je veux savoir la vérité. aucun mensonge.  je veux aucun mensonge. papa se rapproche de moi et pose ses mains sur mes épaules. il fait un regard triste. il prend la main de maman en même temps. ta maman et moi devions être parent. on a perdu notre petite fille à la naissance. elle est née mort-née. nous étions anéantit surtout qu'on apprenais que Mary ne pouvait plus avoir d'enfants. nous n'avions pas prévu de te prendre, de t'enlever à tes parents. tu étais dans le parc, tu avais lancé une balle vers nous. il n'y avait personne. alors on l'a fait. pourquoi m'avoir mentit ? c'est maman qui prit la parole. on n'a jamais voulu te blesser. on voulait juste parent de nouveau. ce n'était pas la meilleure réponse. je me sentais anéantit. je me sentais trahis. les gens que j'aimais le plus au monde venait de me balancer au visage que je ne connaissais pas mon passé, mes ancêtres. au final, qui je suis. j'ai l'impression de ne plus le savoir. vous avez été égoïste. vous avez commis le pire. comment je peux vous pardonner après ça. ce n'était pas en apprenant ça que j'avais envie de découvrir mes véritables parents. en faites, j'avais envie de rien. j'avais juste envie de partir. de quitter tout ça. de m'enfuir. je pris la feuille et la déchirait en plein de petits morceaux. puis  je descendais de mon tabouret. je quittais la pièce sans les regarder. Jezabel ! c'était maman qui venait de parler. elle avait des larmes sur les joues et sa voix était tremblante. je me retournais totalement en colère. je me retournais avec cette envie de leur crier dessus. il n'y a plus de Jezabel. n'essayer même pas de me suivre ou autre chose. j'ai besoin d'espace, de temps. je quittais totalement la pièce. mais aussi totalement la maison. je ne savais pas. je ne savais plus.

chapitre 3.
★★★
j'étais enfin reçu. j'avais enfin la chance d'intégrer cette université à Santa Barbara. un magnifique endroit loin de l'Angleterre, loin de mes parents. je savais qu'il ne me trouverait pas ici. l'endroit était loin de ressembler à Londres que ce soit par le climat ou par la façon de vivre. cependant, même si ça semblait paradisiaque, ma vie ne l'était pas totalement. j'étais partit seulement avec un sac, quelques vêtements et mes papiers. à l'université, j'avais réussi à retarder les paiements. j'avais réussi à avoir un travail de serveuse dans un bar de la ville. une somme qui me permettait de payer mes frais d'école cependant je vivais dans une miteuse chambre d'hôtel. il fallait que je gagne plus. il fallait que j'améliore mon quotidien. il y a eu cette annonce. ce petit bout de papier anodin à premier abord.  et me voilà devant ce couple, ce couple beau et pleins de promesses. c'est ce que l'on pense quand on les voit. je peux pas dire que je suis sereine.  c'est un peu de la folie ce que j'apprête à faire. qu'est-ce qui vous pousse à devenir mère porteuse ? me demanda-t-elle après avoir remercier le serveur de nous avoir apporter le repas. une montagne de pancakes avec des myrtilles et de la chantilly. ça faisait un an que je n'avais pas mangé quelque chose d'aussi bon, quelque chose de consistant. je mangeais une bonne fourchette mangeant goulument. je dévorais mon assiette en ne prenant même pas le temps de répondre à la question. j'avais trop faim pour ça. je posais mes couverts. j'étudie la médecine à l'université mais mon emploi de serveuse ne me permet pas de joindre les deux bouts. je dois dormir dans un lit lamentable et pourri. avec mon emploi du temps, je ne peux pas avoir quelque chose de mieux. j'avais perdue espoir, me disant que j'allais devoir abandonner mes rêves. et puis votre annonce était là. je n'ai que vingt ans mais j'aimerais vous offrir le bonheur d'être parent. j'aurais pû dire que ce n'était que l'argent que je voulais. cependant je ne voulais pas que ce couple puisse me dire non. la femme  semblait ravis. ses yeux pétillaient de bonheur.  tandis que son mari, je n'arrivais pas vraiment à savoir ce qu'il pensait. vous n'auriez plus besoin d'avoir peur. plus besoin de dormir à l'hôtel ou de ne rien manger de la journée. on prendra soin de vous. on s'occupera de tout. vous n'avez rien à craindre. un sourire se dessina sur mon visage. l'homme commanda un café et restait en dehors de la conversation. pourtant, il me regardait si intensément que ça me faisait frissonné. ça partait de la pointe de mes orteils jusqu'au haut de mon crâne. j'eu le droit à une autre assiette. des gaufres au chocolat. un vrai délice. merci. je vais faire de mon mieux pour vous rendre heureux. je ne savais pas dans quoi je me lançais. être enceinte à mon âge. heureusement que je n'ai pas de famille dans les parages. au moins, je pourrais pas leur faire honte. au moins, je ne pourrais pas avoir des jugements. j'ai besoin de ce job. j'ai besoin de cet argent. je me rappelle encore des propos de ma mère. elle me disait de ne jamais tomber enceinte. d'avoir un enfant que j'aurais une situation stable, quand j'aurais un mari aimant. et voilà dans quoi j'embarquais. j'allais porté l'enfant d'un couple d'inconnu. je prendrais soin de cet enfant même si ce n'était pas le mien. je pouvais enfin donner du bonheur. je pouvais donner à cet enfant une vraie famille aimante. je serais là pour vous aider et Silas aussi. on prendra soin de vous comme si vous étiez un diamant.  dans quelques jours, vous pourriez vous installer dans la petite maison qu'on a près de la piscine. vous aurez votre tranquillité et votre indépendance. je voyais déjà un bon lit. je voyais déjà de la chaleur, un bon canapé où je pourrais me blottir en regardant un  film. je pourrais enfin me dire que les choses ne sont pas si mals. que je peux enfin me dire que les Etats-Unis, c'est un renouveau pour moi. un nouveau départ. j'aurais voulu que ce nouveau départ ne soit pas loin de mes parents. cependant, je n'avais pas d'autres solutions. il fallait que je les pardonne avant de pouvoir retourner chez eux. vous n'aurez pas besoin d'en faire trop. je serais me débrouiller toute seule. je sais me prendre en mains. je sais me débrouiller toute seule. je fais depuis de longs mois. j'ai réussi à venir ici sans argent en me débrouillant qu'avec ma tête et ma force de caractère.  parfait. je prends le rendez-vous chez le médecin pour demain. il vous expliquera les choses mieux que moi. si vous avez envie ce soir vous pouvez venir dormir dans la chambre d'amis. je serais heureuse de parler avec vous, d'apprendre à vous connaître. elle était déjà radieuse en arrivant mais là, elle l'était encore plus. c'était une vraie boule de bonne humeur, de joie. je ne voulais pas prendre trop de place chez eux. pourtant elle me poussa à accepter.  

chapitre 4.
★★★
qu'est-ce que tu fais là Silas ? sur le pas de la porte, il me regarde. ça fait plusieurs jours qu'on passe du temps ensemble. qu'on passe du temps à faire des choses ensemble. sa femme veut qu'il aille m'acheter des vêtements, qu'il m'emmène aux rendez-vous parce qu'elle n'a pas le temps avec son entreprise. c'est comme si elle travaillait plus que son mari. Silas semblait froid la première fois. il semblait totalement ailleurs. il semblait de ne pas vivre dans le même monde que sa femme. au fils des jours, j'ai appris à le connaitre. j'ai appris à connaître l'homme. et c'est un homme formidable et adorable. on rigole. on s'amuse. on parle de tout et de rien. il a vingt-ans de plus que moi et pourtant, j'ai l'impression qu'il n'y a pas toutes ses années. peut-être parce que lui ne me voit pas comme une enfant. il voit la femme que je suis. il me laisse faire ce que je veux. il n'est pas comme sa femme qui m'empêche de faire certaines choses alors que je ne suis qu'à un mois de grossesse. je suis juste enceinte, je ne suis pas malade. j'aimerais pouvoir lui faire comprendre. le problème c'est que je m'attache trop à cet homme. que j'ai besoin de le voir. j'ai besoin de l'entendre.  je sens cette sensation qui se produit. je sens cette tension qui arrive. cette tension entre nous qui explosera à un moment donnée. cependant, je n'ai pas le droit. je n'ai pas le droit de faire ça à sa femme. j'ai promis de leur offrir cet enfant. Silas s'approche de moi alors que je m'éloigne. rompre la distance serait fatale. serait le début du bordel. je voulais voir si tu allais bien. et te demander si tu aimerais aller à la plage. dis non, Jezabel. dis non parce que c'est mauvais. il est bien plus vieux que toi. il est marié et il va avoir un enfant. il s'approche encore. et encore. et encore. on fait rien de mal. on passe juste un moment ensemble. c'est bien ça le problème. on n'a pas encore fait de mal. mais ça va arriver. je ne veux pas la blesser. elle ne mérite pas une telle chose. je ne peux pas. il n'y a jamais rien eu entre nous. aucun câlin. aucun baiser. aucune phrase prouvant qu'on flirtait. non. c'était juste des regards, des sourires. même lorsque je mangeais chez eux, je le voyais. je le voyais plus me regarder alors que ça aurait été dû être sa femme qu'il regarde avec ce regard. elle est douce, calme, remplit d'amour. elle regorge de bonté, de passion, d'envie. elle prend soin d'elle. elle prend soin de lui. elle prend soin de moi. c'est cruel. je peux aller contre ça. je ne peux pas aller contre mes envies. c'était peut-être ma jeunesse qu'il voulait. on dit tout le temps que les hommes ont envie de jeunes femmes. et c'était ce que j'étais. cependant pour ma part, c'est différent. j'ai toujours fréquenté les mauvais. la mauvaise graine même si certains n'étaient pas des bad boys. au final, je souffrais et pourtant à chaque fois, je n'arrivais pas à m'empêcher de tomber amoureuse. seulement en le rencontrant lui, c'était différent. c'est mauvais. on doit arrêter de se voir sans elle. j'irais toute seule à mes rendez-vous. il m'attrapa le bras pour que je ne parte pas. je quittais l'endroit afin de lui forcer la main pour partir. je voulais qu'en revenant, je sois toute seule. même si je sais que je tiens à lui, je ne peux pas. je dois refouler ses trucs. je dois les mettre de côté et laisser cette famille unie. seulement, Silas n'est pas la seule chose à laquelle je commence à m'attacher. je m'attache à lui. à ce petit être qui grandit en moi.


Dernière édition par Jezabel L. Udinov-Snow le Mar 12 Nov - 12:37, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
bienvenue à sunset dream

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 12:02

Bienvenue sur le forum belle demoiselle *-*
Bonne chance pour ta fiche & surtout amuses-toi bien parmi nous <3.
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel L. Udinov-Snow
Jezabel L. Udinov-Snow
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_n4jxk1rR5e1rqkhyqo3_500
Il y a toujours une raison quand une personne ne va pas bien, différentes raisons que l'on peut montrer ou ne pas montrer... on peut cacher sa tristesse par un sourire, un rire ... Mais des fois, certaines raisons, certaines erreurs peuvent faire si mal que l'on ne peut les oublier, on ne peut pas passer au dessus, on est obligé de montrer ce mal qui nous envahit ... Il nous suffit d'avancer, de refermer cette cicatrice et ne pas se retourner, détourner le regard du passé et vivre au présent.

MY HEART IS COMPLICATED.
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_nbdvy1yj6h1ri0t21o3_r2_250


« couches changées » : 227
« âge » : vingt- ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 12:41

merci. 08 
si vous avez envie de liens avec Jeza, n'hésitez pas à m'envoyer un mp 01 
Revenir en haut Aller en bas
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  2qdcwmd
Jaiden C. Chamberlin
Jaiden C. Chamberlin
bienvenue à sunset dream
Don’t you ask me if its love my dear, love don’t really mean a thing round here.
"Why ain't you let people see the good in you ?"
"Because when people see good, they expect good, and I don't wanna live up to anyone's expectations."

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_njby23kzga1r1l6dpo4_r1_250

« couches changées » : 1086
« âge » : 28 ans

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 12:50

Bienvenue parmi nous jolie brune I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
bienvenue à sunset dream

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 13:11

Bienvenue ♥ Si tu as la moindre question n'hésite pas :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
bienvenue à sunset dream

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMer 6 Nov - 14:05

Bienvenue 01 
Adelaide + ton gif qui vient de reign, je t'aime déjà 02
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel L. Udinov-Snow
Jezabel L. Udinov-Snow
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_n4jxk1rR5e1rqkhyqo3_500
Il y a toujours une raison quand une personne ne va pas bien, différentes raisons que l'on peut montrer ou ne pas montrer... on peut cacher sa tristesse par un sourire, un rire ... Mais des fois, certaines raisons, certaines erreurs peuvent faire si mal que l'on ne peut les oublier, on ne peut pas passer au dessus, on est obligé de montrer ce mal qui nous envahit ... Il nous suffit d'avancer, de refermer cette cicatrice et ne pas se retourner, détourner le regard du passé et vivre au présent.

MY HEART IS COMPLICATED.
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_nbdvy1yj6h1ri0t21o3_r2_250


« couches changées » : 227
« âge » : vingt- ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyJeu 7 Nov - 22:22

merci vous êtes des amours 08 
j'adhère nina. Adelaide elle déchire.10 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
bienvenue à sunset dream

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyVen 8 Nov - 0:07

ADELAIDE 02 okay t'as fait le meilleur choix de l'année là 07 je suis totalement fan 01 
bienvenue parmi nous et bonne chance pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
bienvenue à sunset dream

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyLun 11 Nov - 20:58

Bienvneuuue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel L. Udinov-Snow
Jezabel L. Udinov-Snow
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_n4jxk1rR5e1rqkhyqo3_500
Il y a toujours une raison quand une personne ne va pas bien, différentes raisons que l'on peut montrer ou ne pas montrer... on peut cacher sa tristesse par un sourire, un rire ... Mais des fois, certaines raisons, certaines erreurs peuvent faire si mal que l'on ne peut les oublier, on ne peut pas passer au dessus, on est obligé de montrer ce mal qui nous envahit ... Il nous suffit d'avancer, de refermer cette cicatrice et ne pas se retourner, détourner le regard du passé et vivre au présent.

MY HEART IS COMPLICATED.
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_nbdvy1yj6h1ri0t21o3_r2_250


« couches changées » : 227
« âge » : vingt- ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyLun 11 Nov - 21:59

merci 01 
Revenir en haut Aller en bas
Birdie-Reeley O. Hartley
Birdie-Reeley O. Hartley
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  OZk8LJd
MY HEART BELONGS TO YOU.
L'amour est toujours passion et désintéressé. Il n'est jamais jaloux. L'amour n'est ni prétentieux, ni orgueilleux. Il n'est jamais grossier, ni égoïste. Il n'est pas colérique. Et il n'est pas rancunier. L'amour ne se réjouit pas de tous les péchés d'autrui. Mais trouve sa joie dans l'infinité. Il excuse tout. Il croit tout. Il espère tout. Et endure tout. Voila ce qu'est l'amour.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_ng5fq12qYA1qal8q3o4_250
Lorsqu'une porte du bonheur se ferme, une autre s'ouvre. Mais parfois on observe si longtemps celle qui est fermée qu'on ne voit pas celle qui vient de s'ouvrir à nous.

« couches changées » : 3765
« multi-comptes » : dylan-skÿe
« âge » : vingt-quatre ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMar 12 Nov - 21:12

bienvenue à toi,
petit chou à la crème.



Bravo! Tu es arrivé(e) jusqu'ici, tu as bien fait ton travail. on savait que tu faisais partit des meilleurs ta fiche étant terminée, j'ai le plaisir de te valider. C'est avec joie que je t'ouvre les portes du forum et de Sunset Dream. maintenant, lâches-toi et soit le maïtre de ta vie

    ⊱ Tu peux à présent poster ta fiche de liens ici et de RP ici
    ⊱ Recenser ton adresse ici
    ⊱ Tu as désormais le droit de poster et flooder !
    ⊱ Créer un scénario sur mesure ici


Encore bienvenue et surtout n'oublie pas de jeter de temps à autre un coup d'oeil sur les Mises à Jour du forum afin de t'informer le mieux possibles des nouveaux événements. N'hésite surtout pas à harceler les membres du staff si tu as la moindre question. on est là pour ça quand même.

Toute l'équipe du forum te souhaite un bon jeu !



Revenir en haut Aller en bas
Jezabel L. Udinov-Snow
Jezabel L. Udinov-Snow
bienvenue à sunset dream
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_n4jxk1rR5e1rqkhyqo3_500
Il y a toujours une raison quand une personne ne va pas bien, différentes raisons que l'on peut montrer ou ne pas montrer... on peut cacher sa tristesse par un sourire, un rire ... Mais des fois, certaines raisons, certaines erreurs peuvent faire si mal que l'on ne peut les oublier, on ne peut pas passer au dessus, on est obligé de montrer ce mal qui nous envahit ... Il nous suffit d'avancer, de refermer cette cicatrice et ne pas se retourner, détourner le regard du passé et vivre au présent.

MY HEART IS COMPLICATED.
(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Tumblr_nbdvy1yj6h1ri0t21o3_r2_250


« couches changées » : 227
« âge » : vingt- ans.

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  EmptyMar 12 Nov - 21:14

merci 10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
bienvenue à sunset dream

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty
MessageSujet: Re: (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.    (jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(jezabel) + J'ai l'impression d'avoir été jeté dans un monde dont je suis sensé respecter les règles... Qu'on refuse de m'expliquer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (birdie& devon) + « je suis comme tout le monde, je fais des erreurs et j'en suis pas fière. »
» Episode 1 ⊱ Le cirque, c’est un rond de paradis dans un monde dur et dément.
» RULES ⊱ les règles d'or.
» REGLES ⊱ à lire.
» Main dans la main les pensées embourbées dans le sable. Maylee&Joshua

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ BÉBÉ A BORD ::  Every story has a beginning :: make your show :: l'histoire commence...-