AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you will be always my sister (with Juliette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: you will be always my sister (with Juliette)   Mar 10 Fév - 16:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cela faisais quelques semaines maintenant que j'avais découvert que ma prof de cours particulier était en réalité la fille biologique de ma mère adoptive. Je sais qu'elle à pu rencontrer mes mamans Constance et Emily. Elles étaient toutes les deux heureuse de la retrouver et de la rencontrer, surtout Constance, forcément. Elle n'avait parlait que d'elle pendant ces dernières semaines. Je me sentais mis à l'écart, même si cela n'était pas le cas. Mais j'avais beaucoup de mal à accepter qu'elle vienne me "voler" mes mamans. J'ai peur de les perdre à cause d'elle. Juliette avait demandé à me voir, j'avais refuser dans un premier temps, mais mes mamans m'ont un peu forcer la main. Elles veulent que j'apprenne à connaître ma sœur. Mais, ce n'est pas ma sœur pour moi, on à aucun lien de sang, je ne veux pas de sœur. Enfin si... mais pas comme ça, pas de cette façon. Elle m'avait donné rendez-vous dans le parc de la ville. J'avais décidé d'y aller en skate, mais arrivé à l'entré du parc, je descend de celui-ci puisque le chemin est en terre. Le skate sous le bras, je rejoint le point de rendez vous, devant une petite fontaine. Je remarque que Juliette m'y attend déjà sur un banc en face de cette fontaine. Je traine des pieds, mais doucement je vais vers elle et lui lance un simple - Salut. Je pose mon skate contre le banc et m’assoit à coté d'elle. Je reste silencieux, elle aussi. Le silence est pesant, on ne sait pas trop comment réagir tout les deux. quand soudain, elle se mit à pleurer sans raison apparente, je fus surpris, je ne comprenait pas pourquoi. - Mais... j'ai rien dit... J'avais de la peine pour elle, cela me faisait mal au cœur, je déteste voir une fille pleurer. J'ai envie de la rassurer, alors je me rapproche d'elle. Hésitant, je pose ma main sur son épaule. - Ne pleure pas... ça va s'arranger... je finirais par m'y faire. Je ne sais pas si c'était vrai, si j'allais vraiment finir par me faire à cette situation, mais pour le moment c'était dur pour moi d'admettre qu'un autre enfant entrer dans la vie de mes mamans. Bien que ce ne soit plus une enfants. - Ma mère est heureuse de te retrouver tu sait. Je la pris dans mes bras, cette fois. J'essaye de la consoler comme je peux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Jeu 12 Fév - 22:13

3 mois et 11 jours. Mon ventre s'était décidé a changer un peu plus pour s'arrondir joliement. Maintenant si je soulevais mon haut, on pouvait bien voir qu'un petit truc grandissait la dedans. Mes plus beaux slims ne fermaient plus, de même que mes chemisiers que je mettais pour travailler. Quelle sale habitude aussi, d'acheter des choses moulantes ou serrées. Ce n'était qu'une bonne raison de plus pour aller faire du shopping, je l'admets. C'est un truc de filles. Une autre bonne raison pour manger quand j'en avais envie. Et pour pleurer encore plus en mettant ça systématiquement sur le compte des hormones. Ce qui était souvent le cas, ou alors qui venait juste de ma vie pas toujours évidente en ce moment. Je n'étais peut être pas à plaindre, après tout mon adoption avait été bonne pour moi, je n'avais jamais manqué de rien au contraire! Une vie a miami, gâtée, couverte de cadeaux et avec des moyens assez étendus pour me permettre de faire ce que je souhaitais comme sport. Et j'avais appris que Constance n'avait jamais voulu m'abandonner mais qu'on l'y avait forcé. Je lui avais manqué. Elle voulait de moi dans sa vie, et dans sa famille aussi. Sa famille composée de Emily et de Joshua que j'avais déjà pu rencontrer avant. Et qui était maintenant assis la, à côté de moi. Je me doutais bien qu'il était venu à contre coeur, et tout dans son attitude le montrait. Si ça s'était passé autrement, je le connaitrais depuis des années, et ça serait vraiment comme un petit frère. C'était injuste, que quelqu'un ai pris cette décision a la place de celle qui m'avais mis au monde en nous privant l'une de l'autre. En la faisant souffrir. Se faire arracher son bébé, et ne plus jamais le voir.. Que peut il y avoir de pire? Et ça y est, je sanglottais déjà à chaudes larmes sans pouvoir me retenir, repliant mes jambes contre moi en essayant tant bien que mal d'essuyer les larmes qui roulaient le long de mes joues, tourant la tête vers lui. - Je veux pas foutre ta vie en l'air! Te prendre du temps avec elle, c'est pas mon but! Mais ça fait 24 ans qu'on m'a prise a elle..Tu te rends compte? Comment on peux faire ça? Faut être un monstre! Tu m'aurais aimé comme soeur si ça avait été différent! - Avais-je articulé malgré ma gorge nouée, le serrant contre moi pour essayer d'avoir ma dose de tendresse quotidienne - Ne me déteste pas..S'il te plait! Je suis quelqu'un de bien tu sais? J'te jure..Je veux qu'on se conaisse toi et moi! -

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Ven 13 Fév - 1:21

Elle me serra contre elle, ce qui me gêna un peu, j'étais mal à l'aise, mais je ne dis rien. Je n'aime pas voir une fille pleurer. Elle me dit alors qu'elle ne veux pas foutre ma vie en l'air et me prendre du temps avec ma mère, mais c'est pourtant ce qu'elle fait déjà, peut-être sans s'en rendre compte, mais elle le fait. Et en même temps je n'avais pas le droit de lui en vouloir de vouloir passer du temps avec sa mère, après tout Constance et plus sa mère que la mienne, elle est sa vrai fille, moi je ne suis qu'adopté. Juliette voulait me connaitre, elle voulais me prouver que c'était quelqu'un de bien, je ne sais pas si je suis capable de passer du temps avec elle, de la laisser entré dans ma vie comme ça, mais pour mes mamans, surtout pour Constance, je devais essayer de la connaître. Je lui dois bien ça. Elle à toujours tout fait pour moi, elle m'a sauver la vie, au sens propre comme au sens figuré, alors je me dois de faire un effort pour elle.- Je ne te déteste pas... pleure pas s'il te plait... dit-je en faisant une petite moue triste. - C'est un peu dur pour moi de t'accepter... je t'ai déjà expliquer ma vie la dernière fois, elle n'est pas simple et pour une fois que j'avais trouver un peu de stabilité, tout vient encore se chambouler. Mais je veux bien essayer d'apprendre à te connaître. Je ne sais pas si je finirais par te considérer comme une soeur, mais je vais essayer. Je lui sourie légèrement, la serrant un peu contre moi, pour sécher ses larmes, que je n'aimais pas voir. Je me lève, puis lui prend la main pour l'aider à se lever aussi.- Viens, on va marcher un peu. je prend ma planche de skate et nous marchons côte à côte dans l'allée principal du parc, je reste un petit moment silencieux, je l'entend juste renifler, essayant de se contrôler pour ne plus pleurer. Je me demander ce que je pouvais lui dire, ou du moins par quoi commencer, car justement j'avais des tonnes de questions à lui poser. - Pourquoi chercher ta mère seulement maintenant ? pourquoi pas avant ? Par contre je tient à te dire quand même que ta mère est autant la mienne. Je suis adopté, mais c'est ma mère, celle qui m'a mit au monde n'est rien pour moi. Constance et Emily que tu à du aussi rencontrer, sont mes mamans et rien n'y personne ne me séparera d'elle. je les aime trop pour ça. Voilà, j'avais commencer à déposer les armes comme on dit. Mais, je voulais tout de même qu'elle sache qu'elle ne réussirait jamais à me séparer de mes mamans, même si je ne pense pas que ça soit son intention, je préfère prévenir quand même. Emily et Constance sont tout pour moi, elles sont mes mamans, mes héroïnes, mes modèles, ma famille, mon ancre. C'est pour ça que j'ai du mal à me dire que désormais je vais devoir partagé leurs amours avec juliette. Je ne serais plus le centre de leurs attention. Je sais, je suis un peu égoïste parfois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Dim 15 Fév - 11:55

Je me comparais volontiers a un bisounours ces derniers temps. J'avais l'impression d'être a moitié en transe et trouvait tout super mignon, ou au contraire super triste et se mettait d'un coup a pleurer comme si c'était la fin du monde. Alors je préférais vous laisser imaginer dans quel état j'étais en ce moment dès que je finissais mon pot de glace favoris. Si un autre identique ne m'attendait pas dans mon frigidaire alors que j'en avais envie, mieux vallait ne pas trainer dans les parrages sinon ça chauffait pour lui. Mes parents en visite dans la région en avaient fait les frais en osant me dire que j'étais susceptible. Oui, je l'étais sans doute..Mais me le faire remarquer n'était tout simplement pas la chose à faire ces derniers temps. Moui bon je devrais peut être essayer de me calmer par moments, mais c'était plus fort que moi! Les hormones ça ne me réussissait pas, même le yoga ne me détendait plus. La musique par contre était et resterait sans doute toujours un échappatoire fabuleux. En soupirant j'avais gardé Josh dans mes bras sans moi même comprendre pourquoi, ça me calmait juste un petit peu sur le moment.  - Biensur que si tu me détestes, et ça se voit que tu n'es pas venu ici de ton plein gré..-

Je ne cherchais pas une famille parfaite, j'avais déjà une très belle famille que j'aimais énormément et que je devais juste apprendre à pardonner pou leur mensonge qui a duré trop longtemps pour que je puisse oublier comme ça. Je voulais juste pouvoir connaitre un peu Constance, lui donner sa chance, le reste ça serait a elle de voir, pour la place que je prendrais dans leur vie. Je n'imposerais rien à Joshua, jamais.  - Ouai..Allons y.. - Je me relevais en prenant un mouchoir dans ma poche pour essuyer mes yeux afin de ne pas avoir des traces de maquillage noir sur mes joues, fermant bien ma veste afin de ne pas prendre froid, manquerais plus que ça! Etre malade, très peu pour moi. - C'est tout simple ..Je savais pas que j'avais été adoptée. Je ressemblais a ma petite soeur physiquement, les cheveux...Les yeux tout ça donc je me suis jamais douté de quoi que ce soit. Puis j'ai trouvé mon dossier d'adoption quand je faisais mes cartons pour déménager et..J'ai cherché a savoir d'ou je venais puisque j'ai voulu un bébé moi même..C'est important de connaitre ses racines si on veux être en paix avec soi même. Je compte pas m'approprier ta mère..Enfin..notre mère du coup. Je veux juste qu'on se parle, savoir des trucs sur elle, connaitre mon histoire, qui est mon père et ce genre de trucs.. Je suis contente que tu sois dans leurs vies, elles m'ont toutes les deux parlé de toi et je vois combien elles t'aiment. C'est l'amour d'un parent, adopté ou non..Je ne suis pas la fille biologique de mes parents mais ils m'aiment comme si j'étais leur plus précieux trésor.. Ca vaut tous les liens du sang du monde ça. Alors je te comprends tu n'as pas à t'en faire tu sais.. J'aime ma maman..C'est elle qui m'a élevé, m'a guéri, a veillé sur moi, m'a pris dans ses bras, mais il faut que je conaisse celle qui m'a mis au monde. Quand on attend un enfant, ce besoin est encore plus fort..Parce que je me dis que si on me prenait mon bébé à sa naissance je me laisserais surement mourir de chagrin. Ce qui est arrivé à Constance, c'est un cauchemar. - Je grimaçais en baissant les yeux, ça aussi ça me donnait envie de pleurer. La pauvre..Elle m'avait dis qu'elle m'avait cherché depuis tout ce temps et rien que pour ça, je voulais lui offrir ce temps, la laisser me connaitre. - On ne va pas se voir tous les jours tu sais..? T'en fais pas. J'ai ma vie, mon chez moi, mon travail-

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Lun 16 Fév - 13:15

On marcher dans l'allée principale, tranquillement. Juliette me raconte alors pourquoi elle n' avais pas pu chercher sa mère biologique avant. Personnellement je n'arrivais pas a comprendre se besoin de voir ses parents biologique alors qu'il nous ont abandonné. Certes, dans le cas de Juliette c'est différent car Constance ne voulait pas l'abandonné, mais ça elle ne le savait pas avant de la rencontrer. Comme si elle avait entendue mes pensées, elle me dit alors que c'est important de savoir d'où on vient lorsqu'on attend un enfant. Enfin, je ne pense pas vouloir savoir qui est mon père ou connaître ma mère lorsque je serais père, mais, c'est peut-être différent pour les filles, je ne sais pas vraiment... Je sourie lorsqu'elle me dit que mes mamans lui avait parlait de moi et elle avait raison sur l'adoption. Peu importe le lien de sang, Emily et Constance sont mes mamans et je les aime plus que tout au monde. Durant ces trois dernières années, ce sont elles qui m'ont soigné lorsque j'étais malade, ce sont elles qui ont essuyer mes larmes lorsque j'étais tristes, ce sont elles qui ont pris soin de moi pour mon diabète, qui m'ont emmené à mes rendez-vous médicaux, qui m'ont aider à faire mes devoirs le soir. Toute les choses que des mamans font pour leurs enfants, toutes ces choses que je n'avais jamais connue avant. -OK, je comprend mieux... même si j'ai du mal à comprendre ce besoin de vouloir connaître ses parents biologique. Moi non plus je ne sais pas qui est mon père et je ne connais pas vraiment ma mère, je sais juste qui elle est, mais je ne veux rien savoir de plus sur elle. Pourquoi j'aurais besoin d'en savoir plus sur elle ? Elle m'a abandonné, je me fiche d'elle. Je n'ai besoin que de mes mamans aujourd'hui. Je suis content qu'elle t'est parlait de moi. Elle t'ont dit quoi ? Oui je suis un peu curieux, même très curieux, c'est un de mes vilains défaut comme on dit. Enfin parfois ça peut être une qualité car du coup je m'intéresse à tout. J'aime découvrir pleins de choses. Elle me rassure ensuite sur le fait qu'elle ne compte pas s'introduire dans ma vie tout les jours. En effet cela me rassure car je n'ai pas vraiment envie de la voir à chaque petit déjeuner ou diner à la maison. Mais, c'est normal en même temps, elle est adulte, elle ne vit plus avec ses propres parents, pourquoi elle vivrait avec nous, ça ne serait pas logique. - D'accord, ça me rassure un peu. Mais, en même temps, tu est adulte toi, tu peux vivre seule. De toute façon je t'empêcherais jamais de voir ma mère, parce qu'elle à besoin de toi aussi. Même si je lui en veux un peu de m'avoir cacher ton existence, je sais que ça à du être dur pour elle, de ne pas t'avoir vu grandir alors je vous laisserais tout le temps dont vous avez besoin seule à seule.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Mer 25 Fév - 17:40

Je soufflais doucement en le suivant tranquillement, frottant un peu mes bras. Je détestais le froid de l'hiver. A Miami il faisait toujours chaud! En ce moment même ma mère m'avait dit qu'il faisait pas loin de 25 degrés et qu'ils avaient pu aller à la plage la veille. Ca aussi j'aimais le faire, mettre mon maillot de bain, une petite robe, embarquer une serviette de plage et envoyer un sms à mes amis pour qu'on s'y retrouve. C'était comme ça depuis que j'avais 8 ans quasiment, c'étit tout simple, un petit point de rendez vous rien qu'à nous. J'avais envie de rentrer et pouvoir les retrouver tous, passer du temps avec ma famille un maximum. Enfin bon, pour le moment il me fallait du temps ici pour construire ma vie. J'étais adulte maintenant et il était temps de prendre mon envol sans trop regarder derrière moi, sinon je n'arriverais jamais à aller de l'avant. - Toi tu connais ta mère biologique, d'une certaine façon, et ça t'as refroidi parce que c'est pas quelqu'un que tu porte dans ton coeur. Mais moi je savais pas du tout qui c'était, à quoi elle ressemblait..Je voulais comprendre la raison de son abandon. Et quand j'ai été voir le médecin pour ma grossesse il m'a demandé si on avait des antécédents médicaux dans la famille. J'ai pas su lui répondre et ça m'a fait de la peine de ne pas connaitre ma propre famille.. J'ai lutté, j'ai fais des recherches. Je ne sais pas si un jour je pourrais rencontrer mon père mais je pense que si on peux..C'est bien de savoir d'ou on vient. Par simple curiosité, pour ne pas regretter un jour et se dire que c'est trop tard. Ca a été dur d'apprendre tout ça sur moi quand je me suis retrouvé devant Constance, et même devant Emily mais je pense que ça nous aidera à avancer, Constance tout comme moi. Elle pourra enfin arrêter de se torturer l'esprit à se demander ou je suis..Ce que je deviens. - Et j'avais senti ce soulagement chez elle alors qu'elle m'avait posé une tonne de questions. Je n'avais jamais manqué de rien, au contraire et avais été parfaitement élevée, aimée, choyée depuis le premier jour, on pouvait bien voir tout l'amour que mes parents me portaient sur les multiples photos qu'on avait de moi depuis mon adoption. - Ce qu'elles ont dit sur toi..Un tas de choses..Elles m'ont vanté ta générosité, ta douceur.. Ta gentillesse envers tout le monde. Que tu as embelli leur vie, ça c'est certain en tout cas.- Le bonheur de l'adoption, même tardive. Je voyais bien à quel point ça lui faisait du bien d'avoir son fils dans sa vie et je la comprenais, ce vide avait du être affreux. Mais j'étais la maintenant, on avait beaucoup de temps à rattraper. - Désolée mais de toute façon ce n'est pas tellement à toi de faire le choix ou de nous "laisser". On est grandes. Tu dois avoir confiance en elle si tu l'aimes vraiment. Elle ne va pas t'abandonner. -

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Mar 3 Mar - 14:30

On se baladait dans le parc de la ville, on marcher lentement pour avoir le temps de parler tranquillement. Je m'arrête quelques instant, lorsque je vois qu'elle à un peu froid, je retire alors ma veste à capuche noir. C'était une veste, un peu comme un sweat, mais avec un zip sur le devant, je lui met sur les épaules. Il n'était pas question qu'elle tombe malade à cause de moi, elle est enceinte tout de même. Je me retrouve donc en tee-shirt et nous continuons notre marche. Je lui sourie. - Ce n'est pas que je connais ma mère biologique, je l'ai jamais vu, enfin si quand j'étais bébé, mais je ne peux pas m'en souvenir. C'est juste que je sais par mon dossier, qu'elle à était viré de chez parents, qu'elle à était obligé de se prostitué pour survivre, elle s'est drogué par la force des choses et elle m’a eu avec un inconnue qui était un client... un soir elle s'est fait arrêter par les flics, elle à était en prison et moi à la dass et elle m’a abandonné. Pour moi cette femme c'est juste une paumé, je m'en tape d'elle, qu'elle ai eu le choix ou pas je m'en fiche. Mais, c'est vrai, pour toi c'est différent car ta mère biologique est vraiment quelqu'un de bien.  Je lui sourie, c'est vrai, Constance est vraiment quelqu'un de bien, c'est une mère exceptionnel, aimante, protectrice, drôle. Mais, je me sent un peu mal quand elle me dit que mes mères m'ont décrit comme quelqu'un de généreux et doux, car ce n'est pas vraiment le visage que j'ai montré à Juliette pour le moment... Je sais qu'elles aimeraient que je m'entende bien avec Juliette, et puis elle à l'air gentille, je devrais être plus sympa avec elle. - Ce n'est pas vraiment le visage que je t'ai montré .... je suis désolé. C'est juste tout nouveau pour moi, apprendre que j'ai une grande sœur c'est perturbant et qu'en plus je vais être oncle, il faut que je digère ça. Mais je peux déjà te die que j'ai toujours rêver d'avoir un grand frère ou une grande sœur. Un sourire illumine mon visage lorsque je lui dit ça. Lorsque j'étais en foyer et que j'avais rien à faire, ce qui arrivait souvent. Je fermais les yeux, et j'imaginais ma vie comme j'aurais aimait l'avoir. Dans ce rêve, j'avais une maman et un papa, une grande sœur et deux grand frère, une famille aimante et soudé, tout ce qu'il à de plus banal. Je n'ai toujours pas de papa, mais je m'en fiche car avoir deux mamans c'est bien mieux. Rien ne vaut un câlin d'une maman. Je me souviens encore lorsque j'ai accepter qu'elle m'adopte, je parlais peu, voir presque pas, mais je n'arrêter pas de leurs faire des câlins, j'étais en manque de câlins, totalement en manque. Je me suis bien rattrapé depuis. La dernière phrase de Juliette m’interpelle, j'ai du mal m'exprimer car je crois l'avoir contrarié. - Non, je ne voulais pas dire ça, c'est juste que je vais pas jouer l'ado chiant, je suis prêt à partager mes mamans. Je sais qu'elles ne m’abandonneront pas, toutes les deux. On est un famille et désormais tu fait partit de cette famille, toi et.... et mon neveux ? nièce ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Mar 3 Mar - 22:08

Je le regardais en me sentant un peu coupable quand même, je ne voulais pas qu'il tombe malade par ma faute bien qu'il ai l'air corriace ce gamin quand même. Je glissait mes bras dans les manches, fermant doucement la tirette que je relevais jusqu'à mon cou en frissonnant alors que sa chaleur impregnée dans le tissu me faisait un bien fou. Mes yeux se reposaient sur lui alors qu'un doux sourire étirais mes lèvres en gage de remerciement, ça me faisait vraiment plaisir qu'il fasse ça pour moi. - Hm..Constance aussi m'a eu avec un inconnu..Enfin elle le connait pas quoi.. Mais elle, c'est quelqu'un de bien. J'ai hâte d'apprendre à la connaitre un peu mieux pour pouvoir partager des choses. Je sais que ça lui ferait plaisir de pouvoir faire les trucs mère/fille qu'elle a jamais pu faire. On ne rattrapera jamais ces dernières 24 années..Mais je compte bien lui présenter aussi mes parents, ils sauront lui raconter mon enfance et..Elle verra que j'ai été heureuse et choyée. C'est plutot rassurant pour elle non? En tout cas on a un point commun, on est tombé sur des gens extraordinaires qui ont su prendre soin de nous..Le sang n'a aucune importance. Et ne pense plus à ton passé, cette femme n'a fait que te mettre au monde, rien de plus. Tu ne lui dois rien. Ta vie est auprès de Constance et Emily maintenant. Tu ne manqueras plus jamais de rien avec elles, surtout pas d'amour.-
Je souriais un peu en passait une main douce sur son bras pour la rassurer, et un peu le réconforter. Malgré son caratère c'était un chouette gars, jene comprenais pas les parents qui faisaient ce choix de vie en faisant passer tout avant leur enfant qui n'a jamais demandé à venir au monde après tout. C'était leur responsabilité d'assumer un minimum si déjà ils n'étaient pas fichus de se protéger. - Oh.. T'en fais pas...C'était pas du tout prévu et je comprend que tu sois un peu désorienté par tout ça..Je ne suis pas fâchée après toi..Vraiment..Je t'assure. On va avoir tout le temps de faire conaissance toi et moi.. Je suis heureuse d'avoir un petit frère, c'est promis! - Je l'entourais doucement de mes bras et appuyais ma tête contre la sienne un moment, passant une main tout douce dans ses cheveux un petit instant avant d'embrasser doucement son front. Et en tant que soeur je serais la maintenant pour veiller sur lui dès qu'il en aurait besoin..Serait à son écoute. Je ne demandais qu'à le connaitre, tout savoir de ses gouts, de ses peurs, de ses préférences. Constance m'avait déjà dit pour sa maladie donc ça, je m'en souviendrais c'était certain. - On est un peu une drôle de famille non? Vraiment tout sauf commune.. Je suis heureuse que tu sois d'accord de me faire une petite place. Enfin..A nous comme on est deux! Mais je ne sais pas encore ce que c'est, on saura bientot. J'ai envoyé un message au..Enfin..J'ai contacté l'homme qui est le donneur .. Et il veut suivre la grossesse, connaitre le petit ou la petite, du coup je lui ai promis qu'il pourrait venir avec moi à l'échographie. Promis, dès que je sais vous aurez tous un petit sms! -

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Mer 4 Mar - 21:31

- Oui, on à beaucoup de chance. Tu verra notre mère est géniale. Franchement, sans elle je serais mort, elle m'a sauvé à trois reprises. Enfin... la troisième fois elles m'ont toutes les deux sauvé. J'ai eu du mal à les considérer comme mes mamans, mais maintenant je ne pourrais pas vivre sans elles. Je suis sure qu'elle sera heureuse de rencontrer tes parents et de savoir qu'ils ton rendue heureuse. Tu sait, elle parle souvent de toi, elle arrête pas de dire que tu est super jolie, intelligente ... bon ok, je suis un peux jaloux, j'avoue. dis-je en riant, c'est vrai, parfois ça me rendait jaloux qu'elle parle tout le temps de Juliette en ce moment, mais je comprenais parfaitement et puis je crois qu'elle l'à bien vu que parfois j'étais jaloux. Elle essaie toujours de se rattraper juste après, ou alors Emily lui fait remarquer sa maladresse. je sourie à Juliette, elle était adorable à tenté de me rassurer et ses gestes était tendre avec moi, comme une grande sœur. Elle prenait déjà son rôle à cœur, cela me touché beaucoup. Pour ma part, j'étais encore un peu distant avec les gestes tactiles entre nous, mais je commence à l'apprécier de plus en plus. Elle à un côté rassurant, presque comme une petite maman. Cela me fit plaisir quand elle m’appeler "son petit frère". être le petit frère de quelqu'un, c'est un sentiment nouveau pour moi, mais rassurant. Je sais que si j'ai des problèmes désormais et que je ne peux pas en parler à mes mamans, j'aurais quelqu'un sur qui compter. je lui sourie à nouveau lorsqu'elle m'embrassa sur le front, comme le ferait une grande sœur. - C'est vrai on est une drole de famille et j'ai hâte de connaitre mon neveux ou ma nièce. C'est super si le donneur veux connaitre son enfant. Mais, notre famille t'aidera, même si lui ne t'aide pas. dit-je pour la rassurer, pour lui faire comprendre qu'elle ne sera pas seule durant cette grossesse et que je serais la pour elle, ainsi que mes mamans. Je passe mon bras autour de son cou et l'embrasse sur la joue. Premier geste de tendresse, entre frère et sœur, pour ma part. Ce qui me fit éclater de rire, je ne sais pas pourquoi, surement par nervosité. Un peu mal à l'aise, je retire mon bras et sourie timidement, je n'assumais pas. - Mais, je voulais savoir.... enfin j'aimerais te poser des questions... Tu compte rester vivre ici ou tu va repartir ? Tu à des frères et sœurs ? Tu viendrais me voir jouer, j'ai un match de foot bientôt ? Tu aime le sport ? Elle m'arrête au moment ou j'allais poser une autre question, je me rendit compte que j'en poser beaucoup trop et qu'elle n'avait même pas le temps de répondre. - Désolé. dit-je gêné.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Jeu 5 Mar - 19:24

- Oh je n'en doute pas..Elles ont toutes les deux l'air d'avoir le coeur sur la main..De tout faire pour les autres. Ben d'ailleurs Constance est dans la police ça montre bien qu'elle veut aider les gens. Alors sa famille tu penses bien. Tu as beaucoup de chance de les avoir auprès de toi, et inversement, vous vous êtes trouvés. Si la vie est moche parfois, au moins le destin vous a mis sur la route l'un de l'autre. Oh vraiment, elle dit ça? Pourtant je ne lui ressemble pas tu sais..Pas plus que toi en tout cas disons. Physiquement on est très différentes. Mais au niveau du caractère et de nos gouts on a vu qu'on a quelques points communs aussi. Ne soit pas jaloux..Elle est tellement fière de toi. - Je souriais doucement en le regardant, ça oui. Elle me l'avait bien assez dit, combien elle était heureuse depuis qu'elle avait pu être une maman grâce à lui et que sa présence leur faisait un bien fou à la maison, une vraie famille c'est tout ce qu'elles voulaient toutes les deux, et elles le méritaient. Leur amour faisait envie, tout le monde a envie d'être aimé comme ça. Il suffisait de les voir se regarder, ou parler l'une de l'autre. J'ébouriffais avec douceur ses cheveux bruns, on se ressemblait presque plus que je ne ressemblais à ma mère biologique. Les cheveux bruns, les yeux marrons, la peau qui prend bien le soleil en nous donnant un joli hâle alors que la peau de constance qui était blonde restait plutot claire. Résultat, personne ne pourrait dire que nous mentions si je déclarais qu'il était mon frère ésormais. Je voulais qu'il comprenne que malgré des débuts délicats je serais la pour lui maintenant, parce que c'était le rôle d'une famille tout simplement. - Je ne lui demande pas d'aide, surtout pas financièrement..C'est plutot lui que je veux aider, il est malade du coeur..Je veux juste que si il en a envie il fasse partie de la vie de son enfant..Et pareil, que mon bébé conaisse son papa..J'ai compris l'importance de connaitre ses parents maintenant. - Je souriais un peu, je mourrais de peur que mon enfant me le repproche un jour si nous n'avions pas de contacts avec Kenael et que je n'avais pas au moins essayé, comme j'en avais voulu à mes parents pour m'avoir caché mon adoption si longtemps sans avoir ne serait-ce que cherché à donner des nouvelles à celle qui m'avait donné la vie en leur offrant par la même occasion et ce même contre sa volonté la chance de réaliser leur rêve et fonder une famille. A son bisou je ne pouvais m'empêcher de rire, attendrie par son effort et pinçais sa joue avant d'y déposer un petit bisou à mon tour. - Alors..Je compte rester vivre ici. J'aime bien cette ville, elle est tranquille et semble idéale pour élever un enfant. J'ai un bon poste. Miami me manque beaucoup mais je pourrais toujours y retourner. Ensuite...J'ai une petite soeur, Molly. Elle a un an de moins que moi et c'est la fille biologique de mes parents. J'adore le sport, avec mon meilleur ami on est dingues de surf surtout, on courrais ensembles..on allait faire de l'escalade, du beach volley..J'aime tout! Et ça sera avec grand plaisir que je viendrais t'encourager ! Ouf! Je pense m'être souvenu de tout! Je suis contente que tu me poses des questions, c'est avec grand plaisir que j'y réponds. Tu apprends à me connaitre et ça me touche. -

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Sam 7 Mar - 1:16

- C'est vrai, j'ai beaucoup de chance de les avoirs, si un jour je devais les perdre pour n'importe quel raison, je ne m'en remettrais pas. Je les aime tellement. Vous ne vous ressemblez pas physiquement, mais intérieurement je pense que vous êtes pareils, le même caractère : douce, aimante, battante et têtue. Je pense qu'en trois ans j'ai beaucoup appris d'elles et qu'à force je suis devenue un peu comme elle, surtout comme ma mère Emily, je pense. Je sourie lorsqu'elle me dit que Constance était fière de moi, cela me touché énormément qu'elle ai pu dire ça à Juliette. C'est vrai qu'en 12 ans je n'ai eu aucun repère, aucun exemple. Alors forcemment en trois ans, c'est comme si j'avais rattrapé tout ça et emmagasiné tout ce qu'elles ont pu me dire, me montrer, m'apprendre et je pense que par conséquent j'ai hérité de la sensibilité et de la tendresse d'Emily et que ce n'est pas pour rien que tout les deux ont est assez fusionnel. Autant je peux passez facilement une journée sans constance, autant une journée sans Emily est plus compliqué pour moi, même si j'aime constance tout autant, je l'aime de tout mon cœur, elle est mon héroïne, mon exemple. Mais avec mon autre maman, c'est différent, c'est fusionnel, intense, on à besoin tout les deux de contact tactile, de câlins, de bisous, c'est notre trucs. J'écoute Juliette me parler du père biologique de son enfant. Il était donc malade. - Je comprend, mais si il est malade... ton enfant... ça va aller ? J'avais peur que du coup, son bébé hérite de la maladie du père et même si c'est pas comparable avec une maladie de cœur, je sais ce que c'est de vivre avec une maladie toute sa vie, de prendre sans arrêts des médicaments, de faire toujours attention à tout. C'est pas une vie, pas une vie que je veux pour mon neveux ou ma nièces. Mais, si ça devait arriver, je serais là pour lui ou elle et pour ma grande sœur, je l'aiderais. Car, oui désormais, après cette discutions, je la considère comme ma grande sœur. Juliette était d'ailleurs amusé par mes nombreuses questions et elle y répondit franchement et à toute. Elle me dit qu'elle est sportive, c'est super, nous pourrons allez courir ensemble. Elle me dit aussi qu'elle à une petite sœur, dommage qu'elle n'ai pas de frère, j'aurais bien aimait un autre garçons dans la famille, c'est vrai je suis toujours entouré de fille. Cela me rendit heureux, lorsqu'elle me dit qu'elle serait heureuse de venir m'encourager à mon match de foot. Je sais que cela rendra aussi heureuse Constance, qu'on se réunissent tous lors de ce match. - J'ai envie de te connaître oui, je suis content que mes mamans m’aie forcé à venir te voir. Sinon je n'aurais pas pu passer un bon moment avec toi, tu est une super grande sœur. Mon match c'est la semaine prochaine, c'est la final de la petite ligue. Le match va être dur, car l'équipe d'en face est championne depuis 3 années consécutive. On pourra allez courir ensemble le matin, de temps en temps ? Enfin... quand tu ne sera plus enceinte. En tout cas je suis content que tu reste ici. Si tu veux savoir des choses sur moi, surtout n'hésite pas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Mer 11 Mar - 22:39

- Ne pense pas à des choses malheureuses. Je comprends tout à fait que tu puisses avoir peur de perdre le bonheur que tu connais enfin, ça oui mais tu ne dois pas te dire ça. Toutes les deux sont en bonne santé, et il n'y a pas de raison pour que vous soyez séparés. Fais un peu confiance à la vie. Parfois elle est attroce mais elle finit par être un peu plus sympa. Tu sais quoi? C'est vrai que j'ai ces qualités la.. Et je suis heureuse de ressembler un peu à Constance. Après avoir eu tellement de doutes au sujet de ma famille biologique, j'ai envie d'en savoir plus et..oui ça me fait plaisir d'être reliée à quelqu'un par le sang et aussi par la personnalité biensur. - J'évitais tout de même de parler de tout ça à la famille qui m'avait élevé, et aimé depuis déjà 24 ans. Je n'avais pas envie de m'extasier devant eux de cette envie que j'avais de connaitre ma mère biologique, et ce bonheur de pouvoir la retrouver, et partager avec elle, me comparer avec elle physiquement et aussi par ces qualités héréditaires. Choses qui auraient surement beaucoup blessé ma mère qui aurait sans douté aimé que tout comme Molly, ma petite soeur, je sois la chair de sa chair, son sang. Biensur que je les aimais tout comme si cette femme m'avait donné la vie il y a 24 ans de ça, j'aimais ma soeur comme telle puisque nous avions grandis ensembles depuis mes 1 an, quand elle avait vu le jour. Je l'avais aimé immédiatement cette petite brune avec son sourire adorable. Depuis? On ne se lachait plus, bien évidemment. Et maintenant, c'est sur mon petit frère que j'allais veiller. Mais la tout de suite, c'était lui qui semblait décidé à veiller sur moi. Et sur son futur neveu ou nièce. - Je l'ai choisi en conaissance de cause tu sais. Mais j'ai tout aimé chez lui. Pas que son physique, bien qu'il soit vraiment..Un très bel homme..Il est gentil, travailleur, tout sauf égoiste, et souriant..C'est quelqu'un de bien.Je préférais porter le bébé d'un homme comme ça plutot que celui d'un crétin. Pour le moment tout va bien pour cette petite crevette. Et on verra pour la suite. Je serais la pour lui, et je veillerais sur mon bébé. - Je le rassurais en serrant un instant sa main dans la mienne, non je ne m'en faisais pas trop pour ça. J'éspérais bien que tout continuerais à bien aller pour ce petit bout de nous deux que j'avais été très fière de lui présenter en toquant à sa porte avec l'échographie en main et tous les papiers pour lui prouver. Je reprenais ensuite son bras dans le mien pour marcher lentement, tournant de temps en temps la tête vers lui et me sentais tout à fait satisfaite en voyant un air content sur son visage. C'était rassurant. Je ne voulais pas qu'il me déteste. Je voulais avoir un véritable frère maintenant. - D'accord, et bien je te promets d'être la dès la semaine prochaine pour te voir jouer et t'applaudir aussi fort que mes mains le permettrons! Ne pars surtout pas défaitiste! Justement, la fin de leurs nombreuses victoires est peut être venue. Vous pouvez y arriver. Tu dois assurer, j'ai confiance en toi et tes mamans aussi! Puis promis, dès que le petit sera né on ira perdre mes kilos superflus en allant courir ensembles! Alors..Qu'est ce que je veux savoir sur toi..? Ton plat préféré? Ta couleur préféré. Ce que tu aimes faire, ton genre de films, de musique. Ce type de trucs! -

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Jeu 12 Mar - 18:13

- Si il y à une chose que tu dois savoir sur moi, c'est quoi que tu puisse me dire, quoi que tu fasse, tu n'arrivera pas à me rassurer à ce propos, mes mamans ont déjà essayer des centaines de fois sans jamais y arrivé. La vie m'a rendue comme ça, méfiant pour tout et sur tout, je ne me sent jamais en total sécurité. Enfin... si, mais je sais que le bonheur est éphémère et que je peux le perdre très rapidement. Je sais que lorsque la vie te fait un cadeaux, alors elle te prend quelques chose d'autre très rapidement. Nous avions déjà eu des longues discutions de ce genre avec Emily et Constance, mais rien n'y fait, j'ai toujours peur de les perdre, toujours peur de retourner au foyer ou dans la rue, peur que ce bonheurs que j'ai en ce moment, disparaisse. Quand on grandit dans des foyers et qu'on est balloté de famille d'accueil en famille d'accueil et qu'on ne sais jamais sentie aimait pendant 12 ans, forcément on ne peux pas sortir de ça indemne. Je sourie lorsqu'elle me dit que l'homme qu'elle avait choisie pour être le donneur était bel homme. - Ah mais, qui sait ? Ca sera peut-être le coup de foudre entre vous ? Dis-je en riant. - Plus sérieusement, je serais là aussi pour ton bébé, je sais ce que c'est de grandir avec une maladie, je pourrais l'aider si il en à besoin, je serrais le meilleurs des tontons tu va voir ! Dis-je fier de moi et avec le sourire. On continuait de se balader dans le parc, il y avait un petit vent frais, je fit semblant de ne pas avoir froid en tee-shirt, en priant le ciel de ne pas tomber malade tout de même. - Je ne suis pas défaitiste, au contraire, j'adore les challenges et je compte bien les écraser. enfin... On va les écraser, en équipe, même si je suis clairement leurs meilleurs joueurs. dit-je sur une pointe d'arrogance, pour rire. Mais il est vrai que je suis quand même leurs meilleurs joueurs, c'est d'ailleurs moi qui est marqué 10 but sur 13 cet saison. Cet équipe, c'est les seuls qu'on à jamais réussie à battre encore et ça m'agace, je déteste perdre, je veux gagner contre eux cette fois ci, il le faut. J'étais heureux désormais que Juliette soit ma grande soeur et heureux qu'elle accepte de venir me voir jouer et de courir avec moi lorsqu'elle aura accouché. Par la suite, elle me demanda tout un tas de choses, ce qui me fit rire car au final elle posa encore plus de questions que moi. - ok ... ok, alors heu... par ou commencer ? Mon plat préféré c'est clairement hamburger, frittes ou pizza, ensuite je pense pas que j'ai de couleurs préféré je les aimes toutes. J'aime le skate, le roller, la course, le foot, le sport en générale, les jeux vidéos aussi. Bon je t'avoue que les jeux vidéos c'est surtout depuis 3 ans, j'avais jamais eu de consoles avant, mais je me suis bien rattraper depuis mes mamans m'ont acheter des tonnes de jeux, j'en ai toute une collection. Côté musique j'adore le vieux rock comme les who, les stones ... etc Et en film j'aime les films d'action surtout. D'ailleurs c'est notre truc avec ma mère, enfin... notre mère. Une fois par mois, le vendredi en général on se regarde un film d'action juste tout les deux, soit à la maison, soit au cinéma. Ce qui énerve un peu mon autre maman qui n'aime pas du tout ces films violent, elle préfère les films d'amours, mais c'est pas mon trucs du tout ça. Voilà, je crois que tu sais tout, enfin presque. dit-je en en souriant. Je pense que parfois Emily était un peu jalouse lors de nos moments de films avec Constance, car même si c'est fusionnel entre nous, on à pas de petit rituel comme ça rien qu'à nous.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream

« couches changées » : 133
« âge » : 24

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Ven 20 Mar - 11:58

- Et parfois c'est le contraire tu sais..Quand la vie a pas été très généreuse avec toi quand tu étais plus jeune, ça se rattrape et finalement tout va mieux! Tu mérites le bonheur, arrête de penser le contraire en te disant que tout va se finir. Non.. Une famille, une vraie, qui s'aime, ne se sépare jamais et ce malgré les kilomètres parfois..Elles seront toujours la pour toi, et ça personne ne pourra jamais le reprendre. Tu dois apprendre à croire en la vie.. C'est les bas qui te font apprécier les hauts..Je te le jure. Ai confiance.. Tout se passera bien. Et le temps te le prouvera! - Je souriais légèrement en pasant une main douce dans ses cheveux assez longs quand même, les remettant bien en place. La vie l'avait forgé, ça c'était sur et il serait sans doute bien différent si les choses s'étaient passées autrement mais en tout cas tout semblait bien parti pour que ça se passe très bien. Ses mamans ne le laisseraient pas tomber, et moi non plus d'ailleurs ce qui lui assurait au moins au minimum une personne dans sa vie. - Hé, dis pas de bêtises..Je sais même pas si sur le long terme il voudra s'impliquer pour le bébé. D'ailleurs je ne lui demande rien, je l'ai voulu seule au départ, c'est juste grâce à lui que c'est arrivé et je voulais qu'il soit au courant. Ensuite, l'avenir nous le dira! Je ne doute pas que tu seras un tonton au top mais ne pense pas à la maladie, moi je ne le fais pas. Je suis sure que ça se passera très bien! - Affirmais-je en passant mes mains à plat sur mon ventre, lui jetant un regard désolé avant d'enlever mon écharpe pour la mettre autour de son cou. Au moins il n'aurait pas mal à la gorge! - Tu devrais reprendre ta veste tu sais ça serait vraiment bête si tu étais malade le jour de ton match, non? Ce n'est pas avec une angine qu'on gagne un match. Je suis frileuse mais je ne vais pas geler.- Je retirais la veste et lui déposais confortablement sur les épaules pour qu'il puisse se réchauffer un petit peu. Si il tombait malade par ma faute ses mères ne seraient sans doute pas très contentes ! J'étais la plus âgée et je devais veiller sur lui maintenant, c'était la moindre des choses. Je serrais plus fort son bras du mien alors que j'avançais lentement, appuyant ma joue contre son épaule un petit moment, un sourire amusé aux lèvres en voyant son air perdu. Et oui, chacun son tour les questions! - Hm tu aimes les choses bien grasses toi dis donc! Moi aussi, ça tombe bien. Mauvais pour la santé mais très bon pour l'estomac ça c'est certain! Ensuite.. On pourra faire tout un tas de choses ensembles tu sais, moi aussi j'aime le sport et les jeux vidéos je m'y connais pas beaucoup mais c'est assez cool. Niveau musique, je suis plutot rock aussi, je n'aime pas les nouvelles musiques genre éléctro qui font trop de bruit, et j'aime aussib les comédies musicales..Les couleurs...Pour moi c'est le bleu, et le violet. Tu vois, c'est facile de partager l'un avec l'autre il suffit de..S'ouvrir un peu et laisser faire les choses.-

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bienvenue à sunset dream


mes mamans, que j'aime :


ma meilleure amie, ma moitié, ma jumelle :


« couches changées » : 204
« âge » : 15

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   Ven 27 Mar - 15:31

- Je sais, je sais... Peut-être qu'un jour je réussirais à avoir confiance en la vie, pour le moment c'est encore dure. Dit-je dans un petit sourire triste, puis je me mit à rire légèrement quand elle me dit que je raconte des bêtises à propos du père de son enfants et qu'il ne sera pas vraiment un père d'ailleurs. Je ne jugeais pas son envie d'avoir un bébé sans père, je n'en ai jamais eu moi et franchement ça ne me manque pas. L'important est que cet enfants et une maman qui l'aime ainsi qu'une famille présente pour lui, car ça, ça manque terriblement lorsque l'ont en a pas. C'est sure et certain que je serais un tonton très présent pour ce petit, je jouerais un peu au grand frère et je prendrais soin de lui, car c'est ça la famille, la vrai, on doit prendre soin des uns et des autres, même si nous ne sommes pas du même sang. - Je n'y penserais plus tu a raison, il ne sera peut-être pas malade, on verra, en attendant restons positif, mais si cela devait arriver, sache que je serais là pour lui et pour toi. Dit-je en souriant.

Puis Juliette retira son écharpe et enfin la veste que je lui avait passé un peu plus tôt pour me la redonner. Je reprend la veste, mais lui redonne son écharpe. - Ok, mais garde ton écharpe, je ne tomberais pas malade, je t'assure. Je tombe rarement malade. Et puis c'est pas une angine qui va m'empêcher de jouer mon match dimanche, rien ne pourra m’empêcher de jouer, même avec 40 de fièvre. C'est trop important. Oh ça oui, même avec les bleus des coups que les autres me donner au lycée, même avec les quelques douleurs que je retient, même si je venais à tomber malade j'irais jouer. C'est un match important qui me permettra peut-être d'entrer dans une école sport/études seulement si je gagne et si je montre mes capacités. Même si je l'avoue je n'ai pas encore parlé à mes mamans de mon envie de quitter la maison pour allez en sport/études l'année prochaine. J'ai déjà remplie trois dossier, la première école est à Phoenix, la secondes à San Francisco et la troisième à San Diego. Mais je vais devoir bientôt leurs en parler car je suis mineure, donc j'ai besoin de leurs signatures pour y aller.

Je me mit à rire quand elle parla du fait que j'aime les choses bien grasse, mauvaise pour la santé. - Et oui que veux tu ! Mais heureusement j'élimine tout ça avec le sport et puis de toute façons mes mamans refuse de me faire ça à manger tout les jours, donc c'est juste une ou deux fois par moi, les soirs de films souvent. Pour les jeux vidéos, ce n'est pas grave si t'est nul je pourrais te battre comme ça. dis-je en éclatant de rire et lui donnant un très léger coup de coude pour la charrié. - Les comédies musicales ? Beurk ! Mais tu va bien t'entendre avec ma mère, elle en est fan aussi mais pas notre mère, elle est plus comme moi dans le vieux rock, d'ailleurs c'est elle qui me les à fait écouter, sinon j'écoutais de la pop et de l’électro avant et j'aime toujours ça, mais beaucoup moins, le vieux rock c'est plus cool. Je passe mon bras autour de son coup et sourie, tout en marchant, on arrive au bout du parc ou se trouver justement le skate park. - Tu veux que je te montre quelques trucs avec mon skate ? Bon, ok je n'ai pas prévue mon casque, et tout l'équipement pour se type de figure casse-cou, mais je gère, je ne rique rien.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] My moms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I so afraid of losing you, I love you so much. You are my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
bienvenue à sunset dream

MessageSujet: Re: you will be always my sister (with Juliette)   

Revenir en haut Aller en bas
 

you will be always my sister (with Juliette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cuisine selon Juliette
» comedie muscal "roméo et juliette"
» Une petite juliette née à la maison...
» Sister's keeper
» Mort de Juliette Benzoni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ BÉBÉ A BORD :: Sunset Dream :: garden street :: Elings Park-